Visa Schengen pour exercer une activité professionnelle soumise à autorisation de travail

Les ressortissants des pays suivants ne sont pas soumis à l’obligation de visa de court séjour en cas d’activité rémunérée pendant leur séjour en France s’ils sont en mesure de présenter en cas de besoin leur autorisation de travail ou contrat de travail visé par la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) :
Australie, Brésil, Corée du Sud, États-Unis d’Amérique, Japon, Mexique, Singapour, Venezuela, les titulaires de passeports de la région administrative spéciale de Hong Kong (République Populaire de Chine) et de la région administrative spéciale de Macao (République Populaire de Chine).

Les démarches pour obtenir une autorisation de travail doivent être accomplies auprès de la DIRECCTE par l’employeur en France, non par l’employé.

Afin de préparer votre dossier

Rappels

dernière modification le 25/03/2015

haut de la page