Typhons

Qu’est-ce qu’un typhon ?

Les typhons ou cyclones tropicaux sont des tempêtes qui se déplacent de la zone inter-tropicale vers le nord de l’hémisphère de mai à octobre, avec une concentration du risque entre juillet et septembre.

Evaluation du risque

Outre un vent violent, qui peut atteindre plus de 250 km/h et provoquer des dégâts immenses par chute, projection ou enlèvement d’objets, les typhons peuvent s’accompagner de tempêtes et de raz-de-marée qui menacent les côtes ainsi que de pluies qui causent des inondations et des glissements de terrain.

Mesures de précautions à prendre

1. Se tenir informé des avis météorologiques :

Les typhons sont des menaces prévisibles et se forment en général assez loin au sud de l’archipel nippon. Les médias commentent largement leur arrivée.

Sites Internet :

  • Pages dédiées de l’agence nationale de météorologie->http://www.jma.go.jp/en/typh : images satellites en temps réel typhon et autres informations
  • Agence de télédiffusion de Tokyo->www.tbs.co.jp/weather/index.html#] : informations météo en temps réel avec présentation type bulletin météo télévisé

Radio / télévision

  • Inter FM à Tokyo : FM 76.1 MHz Informations en sept langues dont le français
  • AFN : AM 810 KHz Radio des forces armées américaines au Japon
  • Radio NHK : NHK 1 AM 594 KHz NHK 2 AM 693 KHz
  • Diffusion de messages d’alerte en anglais sur NHK 2, peut-être aussi sur NHK 1
  • Yokohama FM à Tokyo 84.7 KHz
  • Télévision NHK : Chaîne 1 (Sogo) Bulletins d’information qui peuvent être suivis en anglais sur les téléviseurs équipés de la fonction bilingue BS 1.

2. En cas d’alerte

Les autorités japonaises émettent deux types d’avis anticipés, qui sont largement relayés par les médias. Il est important de tenir compte du niveau d’alerte :

  • Les avertissements (« chûihô »), si l’on prévoit des risques de dommages sérieux
  • Les alertes (« keihô »), quand la possibilité de catastrophes est réelle. Elles peuvent être précisées par des alertes de forte pluie (« ooame ») et d’inondation (« kôzui »)

En cas d’annonce de passage d’un typhon à proximité, il convient de prendre les mesures de précaution suivantes :

  • Ne pas circuler en voiture afin d’éviter les crues soudaines qui peuvent se révéler dévastatrices.
  • Vérifier la sécurité des portes et fenêtres. Calfeutrage si nécessaire : en cas de vent violent, la pluie s’infiltre à l’intérieur de l’habitation.
    Assurez-vous du bon arrimage des objets situés à l’extérieur de votre domicile et susceptibles d’être arrachés par le vent. Rentrez tous ceux susceptibles d’être emportés.
  • Il peut dans certains cas être utile d’ouvrir un petit passage à l’air du coté opposé aux vents pour rééquilibrer les pressions trop différentes à l’extérieur et à l’intérieur du local, ce qui favorise la rupture des huisseries.
  • Vérifiez que vous disposez de provisions suffisantes pour la durée du phénomène (une bassine d’eau par personne) et restez à l’abri ou dans la pièce la moins exposée de votre domicile. N.B. : Ne vous laissez pas tromper par "l’œil du typhon" qui n’est qu’une brève accalmie au centre de la dépression.

dernière modification le 02/10/2012

haut de la page