Thomson-Reuters : "La recherche française est parmi les plus innovantes au monde" [ja]

Thomson-Reuters place le CEA en tête des institutions de recherche les plus innovantes au monde. Par ailleurs, le CNRS et l’INSERM figurent respectivement à la 5ème et la 10ème place, faisant de la France le pays le plus représenté dans le top 10 de ce classement.

JPEGPour la première fois, Thomson-Reuters vient d’établir le classement des 25 institutions publiques de recherche les plus innovantes au monde. Pour établir ce classement, une dizaine de critères s’appuyant notamment sur le nombre et l’impact des brevets déposés et des articles publiés ont été pris en compte.

Le CEA décroche la première place de ce classement grâce à ses recherches sur les énergies renouvelables, la santé publique et la sécurité de l’information. Le top 10 compte deux autres institutions françaises : le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) à la 5ème place et l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) à la 10ème place. La France est ainsi le pays le mieux représenté dans le top 10. Quant au Japon, la Japan Science and Technology Agency (JST) et le National Institute of Advanced Industrial Science and Technology (AIST) occupent respectivement la 3ème et la 7ème place.

Au total, parmi les 25 institutions sélectionnées par Thomson-Reuters, quatre sont françaises (le réseau international de l’Institut Pasteur étant classé 17ème), ce qui place la France en deuxième position ex aequo avec le Japon, derrière les États-Unis qui voient six de leurs organismes retenus.

Pour en savoir plus :

dernière modification le 31/03/2016

haut de la page