Syrie - Situation à Alep [ja]

Déclaration du porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (9 août 2016)

La France est pleinement mobilisée face à la situation dramatique en Syrie. Le conseil de sécurité des Nations unies s’est réuni le 8 août pour évoquer la situation à Alep.

Cette réunion qui associait la société civile (format « Arria ») a permis aux États membres de recueillir des témoignages sur la situation intenable de la population civile à Alep, aggravée par les bombardements du régime et de ses soutiens, notamment sur des installations médicales.

La France a souligné la nécessité de mettre en œuvre la cessation des hostilités sur l’ensemble du territoire syrien, en particulier à Alep. Cette réunion a par ailleurs démontré une nouvelle fois l’urgence d’instaurer un accès humanitaire conforme au droit international et aux principes humanitaires, comme demandé à de nombreuses reprises par le conseil de sécurité.

Aujourd’hui, à l’occasion de consultations du conseil de sécurité sur la Syrie avec la participation de l’envoyé spécial Staffan de Mistura, la France rappellera sa préoccupation face au blocage du processus politique et la responsabilité du régime syrien, alors que la transition n’a pas été mise en place au 1er août.

Voir aussi :

dernière modification le 10/08/2016

haut de la page