Solar Decathlon : l’édition 2014 cet été en France [ja]

C’est à Versailles que se réuniront cette année les participants de ce concours mondial de la construction durable.

Créée aux États Unis par le département d’État à l’Énergie en 2002, cette compétition universitaire internationale invitent les grandes écoles et universités participantes à réaliser un habitat grandeur nature, fonctionnel et utilisant le soleil comme source d’énergie.

De nombreux défis se posent aujourd’hui à nos sociétés, dont celui de faire face à une démographie croissante et de limiter l’impact de l’homme sur son environnement. C’est dans ce contexte que cette manifestation propose de mettre en avant les nouvelles solutions imaginées par la jeune génération en architecture durable. Cet événement constitue chaque année une réelle vitrine des innovations dans ce domaine pour les professionnels du secteur et le grand public.

L’objectif est ainsi de promouvoir et développer la formation et la recherche dans les domaines de l’architecture durable et de l’énergie solaire.

Pour la première fois, cet événement se tiendra cette année en France : du 28 juin au 14 juillet 2014, 20 équipes issues de 16 pays présenteront leurs habitats sur une dizaine d’hectares du parc du Château de Versailles. Historiquement lieu d’innovation en terme d’aménagement et d’ingénierie, le parc dessiné par André Le Nôtre retrouvera cette fonction durant ces quelques jours.

Les équipes seront évaluées sur 10 critères tels que l’efficacité énergétique, la durabilité, le confort, la commercialisation, etc. Cependant, cette année l’accent sera mis sur 6 thèmes au cœur de la transition écologique dont la densité, la mobilité et le coût.

Le projet japonais de l’Université de Chiba fait partie des sélectionnés. Il s’agit de la seconde participation de cette équipe au Solar Decathlon. Leur habitat « Renai House » poursuit 5 objectifs : l’adaptabilité, une gestion énergétique de haut niveau, l’utilisation d’énergie renouvelable, de matériaux locaux et naturels et d’énergie passive.

dernière modification le 23/02/2016

haut de la page