Séminaire franco-japonais sur la « Cybersécurité » du 1 au 3 avril 2015 à Tokyo [ja]

Dans le cadre du dialogue politique entre la France et le Japon sur la cybersécurité, le Service pour la science et la technologie de l’Ambassade de France au Japon a organisé, conjointement avec le NICT, l’Université de Keio côté japonais ainsi que Inria et le CNRS côté français, un événement de trois jours sur ce sujet, du 1er au 3 Avril 2015 à Tokyo.

G-Sec Lab à l'Université de Keio
G-Sec Lab à l’Université de Keio
Keio University
Participants du 1er jour de séminaire à l'Université de Keio
Participants du 1er jour de séminaire à l’Université de Keio
NICT
Visite de la délégation française au NICT
Visite de la délégation française au NICT
NICT
Participants au séminaire à l'Ambassade de France
Participants au séminaire à l’Ambassade de France
Ambassade de France
Le professeur Sakauchi (président du NICT) et l'Ambassadeur Thierry Dana
Le professeur Sakauchi (président du NICT) et l’Ambassadeur Thierry Dana
Ambassade de France
Le professeur Jun Murai (vice-président de l'Université de Keio) et l'Ambassadeur Thierry Dana
Le professeur Jun Murai (vice-président de l’Université de Keio) et l’Ambassadeur Thierry Dana
Ambassade de France
Dr Koji Nakao (NICT-KDDI)
Dr Koji Nakao (NICT-KDDI)
Ambassade de France
Le comité de pilotage scientifique
Le comité de pilotage scientifique
Ambassade de France
Dr Claude Kirchner (Inria)
Dr Claude Kirchner (Inria)
NICT

La cybersécurité est désormais un enjeu de respect de la vie privée, de compétitivité et de souveraineté nationale, étant donné la multiplication et la sophistication des cyberattaques. Les risques liés au cyberespace étant par nature globaux, la coopération internationale est essentielle pour les comprendre et les maîtriser. La France et le Japon, ayant identifié ce domaine comme une problématique d’intérêt commun, ont lancé un dialogue politique bilatéral afin de joindre leurs efforts sur ce sujet. La première rencontre de ce dialogue a eu lieu en décembre 2014 à Paris.

Afin de couvrir les aspects scientifique et technologique de ce dialogue, le Service pour la science et la technologie de l’Ambassade de France au Japon a organisé un évènement de 3 jours conjointement avec le NICT, l’institut japonais dédié aux technologies de l’information et de la communication, l’Université Keio, Inria, l’institut de recherche français dédié à l’informatique et aux mathématiques appliquées et le CNRS, le centre national français pour la recherche scientifique.

Cet événement a consisté en une demi-journée de visite du NICT ainsi que 2 jours et demi de séminaire, à l’université Keio (1er avril) et à l’Ambassade de France au Japon (2 et 3 avril). Une quarantaine de présentations ont permis de présenter les stratégies nationales des deux pays et de couvrir les axes clés de recherche liés à la cybersécurité : sécurité des réseaux, sécurité des logiciels et des systèmes, sécurité dans le cloud, internet des objets, gestion des attaques, cryptographie, méthodes formelles et vérifications et protection des données privées. Cet événement a réuni plus de 120 participants (dont une délégation venue de France de plus de 20 personnes), chercheurs d’organismes publics de recherche ou universités, représentants d’entreprises françaises et japonaises, ainsi que des représentants du gouvernement.

En conclusion du séminaire, 9 groupes de travail ont été lancés pour couvrir les 9 axes de collaboration identifiés comme prioritaires, chacun étant animé par deux pilotes, un français et un japonais. Un comité de pilotage a également été établi pour coordonner cette initiative et identifier des schémas de financement pour soutenir la collaboration. Pour prolonger la dynamique créée, la tenue d’un événement retour est envisagée en fin d’année afin de faire le point sur les premiers projets lancés.

Contact :

  • Service pour la science et la technologie : info.SST[at]ambafrance-jp.org

* Merci de remplacer "[at]" par "@" dans l’adresse avant d’envoyer votre message.

dernière modification le 23/02/2016

haut de la page