Réunion ministérielle restreinte de la coalition contre Daech [ja]

La France accueille le 2 juin la seconde réunion restreinte des ministres des affaires étrangères de la coalition contre Daech (24 participants).

PNG

Cette réunion, co-présidée par Laurent Fabius, le Premier ministre irakien Haider Al-Abadi et John Kerry, représenté à Paris par le Secrétaire d’État adjoint Antony Blinken, s’inscrit dans le cadre des rencontres régulières entre les membres de la coalition.

Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron
Photo : MAEDI/B. Chapiron

Elle a eu deux objectifs principaux :

  • échanger sur la stratégie de la coalition, à un moment où la situation sur le terrain est particulièrement fragile, et réaffirmer notre détermination commune à arrêter les terroristes fanatiques de Daech ;
  • passer des messages forts sur la nécessité de parvenir à des solutions politiques durables pour résoudre la crise irakienne, seule façon de lutter efficacement contre le groupe terroriste. La réunion de Paris permettra de rappeler notre soutien résolu au gouvernement irakien pour la mise en œuvre effective des réformes nécessaires à la réconciliation nationale.

Les participants ont évoqué également la protection des minorités persécutées et les conditions de leur retour, comme annoncé lors de la réunion sur ce sujet au conseil de sécurité des Nations unies que M. Laurent Fabius a présidée le 27 mars. Ils ont discuté aussi de la protection du patrimoine en danger alors que l’Assemblée générale des Nations unies vient d’adopter une résolution sur ce sujet. Mme Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO et M. Antonio Guterres, haut-commissaire pour les réfugiés, ont été invités à participer à ces échanges.

PNG

dernière modification le 03/06/2015

haut de la page