Réunion de travail avec Frank Walter Steinmeier, Philipp Hammond et Federica Mogherini [ja]

Photo : F. de la Mure/MAEDI
Photo : F. de la Mure/MAEDI
Photo : F. de la Mure/MAEDI
Photo : F. de la Mure/MAEDI
Photo : F. de la Mure/MAEDI
Photo : F. de la Mure/MAEDI
Photo : F. de la Mure/MAEDI
Photo : F. de la Mure/MAEDI

 
Déclaration de Laurent Fabius (Paris, 24 septembre 2015)

Je reçois ce soir au Quai d’Orsay Frank-Walter Steinmeier, ministre allemand des affaires étrangères, Philip Hammond, ministre britannique des affaires étrangères, ainsi que Mme Federica Mogherini, haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

À quelques jours de la semaine ministérielle de l’Assemblée générale des Nations unies, ce sera notamment l’occasion d’évoquer la crise syrienne et ses implications pour l’Union européenne, qui fait face à un afflux sans précédent de réfugiés.

Seule la mise en place d’une transition politique, qui associe des éléments du régime et de l’opposition modérée, conformément au communiqué de Genève, permettra de mettre un terme au conflit syrien. Bachar al Assad ne peut représenter l’avenir d’un peuple et d’un pays qu’il a martyrisés. La lutte anti-terroriste est indispensable et la France y est résolument engagée. Pour répondre à la crise des réfugiés, nous devons travailler à la nécessaire protection des civils en Syrie.

Les discussions porteront également sur les efforts en cours pour parvenir à une solution en Libye ainsi que sur la nécessaire mobilisation de la communauté internationale en faveur d’une relance du processus de paix au Proche-Orient.

dernière modification le 25/09/2015

haut de la page