Remise du prix "Praemium Imperiale" à Dominique Perrault et Sylvie Guillem [ja]

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (21 octobre 2015)

Nous saluons le parcours de l’architecte Dominique Perrault et de la ballerine Sylvie Guillem, qui reçoivent aujourd’hui à Tokyo le prestigieux prix "Praemium Imperiale".

Cette récompense est le symbole de la densité de la relation culturelle franco-japonaise. Dominique Perrault et Sylvie Guillem, qui connaissent bien le Japon, rejoignent la liste des artistes français déjà récompensés, dont Daniel Buren, Pierre Soulages, Balthus, Martial Raysse, l’architecte Jean Nouvel, le compositeur Henri Dutilleux, Pierre Boulez, Jean-Luc Godard et Marcel Carné.

Fondé en 1988, le "Praemium Imperiale" est décerné chaque année par la "Japan Art Association" à cinq artistes dont l’œuvre présente une importance majeure pour la scène internationale.

dernière modification le 07/12/2015

haut de la page