Remise des prix scientifiques de la Fondation contre le cancer Goto-Bourdarie [ja]

Le 22 mai 2013 à la Résidence de France, Paul Bourdarie a remis les premiers prix scientifiques de sa fondation à deux jeunes chercheurs japonais.

La Fondation Goto-Bourdarie créée par Paul Bourdarie en mémoire de son épouse japonaise

Paul Bourdarie, ingénieur français ayant effectué une grande partie de sa carrière chez Areva, a créé, en avril 2012, une fondation de droit japonais en mémoire de son épouse japonaise, Kiyoko Goto, décédée d’un cancer du poumon en mars 2007 à l’âge de 66 ans : la « Fondation contre le cancer Kiyoko Goto et Paul Bourdarie ».

L’objectif fixé à la fondation est de contribuer à la lutte contre le cancer. Elle entend plus particulièrement honorer des chercheurs japonais qui ont publié des articles scientifiques remarquables dans le domaine des médecines de base et clinique, participant à la lutte contre le cancer, notamment celui du poumon.

Paul Bourdarie a doté sa fondation d’un capital de 500 millions de yens (environ 3,8 M€) avec l’intention de remettre jusqu’à 5 millions de yens (environ 38 000 €) chaque année aux chercheurs japonais sélectionnés par le comité consultatif composé de spécialistes français et japonais du cancer. Ce comité est présidé par le Pr Jun Nakajima du département de chirurgie thoracique de la faculté de médecine de l’Université de Tokyo. Il comprend également le Pr Bertrand Dautzenberg du service de pneumologie de l’Hôpital de la Salpêtrière à Paris et président de l’Office français de prévention du tabagisme (OFT).

Deux brillants chercheurs japonais ont reçu leur prix à la Résidence de France

La première cérémonie de remise de prix de la fondation s’est tenue à la Résidence de France le 22 mai. Une soixantaine d’invités provenant des mondes de la recherche, de la médecine, de l’administration et des entreprises y participait. Plusieurs journalistes étaient également présents.

Le Prix scientifique Goto-Bourdarie 2013 a été remis au Dr Manabu Soda, post-doctorant du centre de médecine moléculaire de l’Université médicale Jichi. Celui-ci a mis en évidence un des mécanismes cancérogènes des « carcinomes non à petites cellules ». Si ce mécanisme ne représente qu’un nombre réduit de cas observés, sa mise en évidence a abouti au développement d’un médicament.

Des essais cliniques prospectifs ont montré l’efficacité très élevée de ce médicament, favorisant son autorisation de mise sur le marché dans un délai bref. Un parcours aussi rapide, depuis la découverte d’une anomalie génétique jusqu’à l’utilisation clinique, est tout-à-fait exceptionnel. Dr Soda continue de publier de nombreux articles liés à sa découverte.

JPEG - 138.6 ko

Le Prix scientifique spécial Goto-Bourdarie 2013 a été remis au Dr Ryogo Minamimoto, médecin de la division de médecine nucléaire du Centre national japonais pour la recherche médicale internationale. Celui-ci a développé un nucléide absorbé par les cellules sièges d’une synthèse active d’ADN. Cette découverte pourrait ouvrir la voie à de nouvelles méthodes de détection de tumeurs dans le poumon ou de métastases dans des ganglions. La Fondation espère que la remise du Prix au Dr Minamimoto fera accélérer les recherches sur les applications de cette méthode.

JPEG - 141.2 ko

Ces deux jeunes chercheurs apparaissent promis à un brillant avenir que la Fondation a souhaité encourager.

dernière modification le 23/02/2016

haut de la page