Remise des prix de la fondation Goto-Bourdarie contre le cancer à la Résidence de France [ja]

Pour la troisième année consécutive depuis sa création, la cérémonie de remise des prix scientifiques de la fondation Goto-Bourdarie s’est déroulée à la Résidence de France à Tokyo, le 27 mai 2015.

JPEG - 234.6 ko
Lauréats des prix scientifiques de la fondation Goto-Bourdarie, M. Thierry Dana, ambassadeur de France au Japon, et M. Sumida, représentant de la Fondation

La Fondation Goto-Bourdarie créée par Paul Bourdarie en mémoire de son épouse japonaise

Paul Bourdarie, ingénieur français ayant effectué une grande partie de sa carrière chez Areva, a créé, en avril 2012, une fondation de droit japonais en mémoire de son épouse japonaise, Kiyoko Goto, décédée d’un cancer du poumon en mars 2007 à l’âge de 66 ans : la « Fondation contre le cancer Kiyoko Goto et Paul Bourdarie ».
L’objectif fixé à la fondation est de contribuer à la lutte contre le cancer. Elle entend plus particulièrement honorer des chercheurs japonais qui ont publié des articles scientifiques remarquables dans le domaine des médecines de base et clinique participant à la lutte contre le cancer, notamment celui du poumon.

Paul Bourdarie a doté sa fondation d’un capital de 500 millions de yens (environ 3,8 M€) avec l’objectif de remettre jusqu’à 5 millions de yens (environ 38 000 €) chaque année aux chercheurs japonais sélectionnés par le comité consultatif composé de spécialistes français et japonais du cancer. Ce comité est présidé par le Pr Jun Nakajima du département de chirurgie thoracique de la faculté de médecine de l’Université de Tokyo. Il comprend également le Pr Bertrand Dautzenberg du service de pneumologie de l’Hôpital de la Salpêtrière à Paris et président de l’Office français de prévention du tabagisme (OFT).

Troisième cérémonie de remise des prix, deux scientifiques japonais récompensés

Pour cette troisième édition, le prix principal de la fondation Goto-Bourdarie a été décerné au Dr. Kota Katanoda, chef de la section d’épidémiologie et analyses statistiques du National Cancer Center. Ce prix, assorti d’une récompense de 4 millions de yens, lui a été attribué pour son étude de cohorte de grande envergure impliquant 300 000 japonais sur une durée de plus de 10 ans. Cette étude avait pour but de préciser l’impact de la consommation de tabac sur les risques de développer différents types de cancer.

Le prix spécial, associé à une somme d’un million de yens, a été décerné au Dr. Yukinori Matsuo, de la faculté de médecine de l’université de Kyoto. Ce dernier a mené des études cliniques pour un nouveau traitement contre le cancer du poumon par radiothérapie stéréotaxique.

M. Bourdarie n’ayant pu faire le déplacement cette année, les prix ont été décernés aux deux lauréats par M. Sumida, le représentant de la fondation Goto-Bourdarie, en présence de l’ambassadeur de France, M. Thierry Dana. La cérémonie de récompense s’est déroulée à la Résidence de l’ambassadeur et a été précédée d’une conférence de presse au cours de laquelle des journalistes ont pu interviewer les deux lauréats. Près de 80 invités étaient présents à la cérémonie, dont le Dr Tomomitsu Hotta, président du National Cancer Center.

dernière modification le 17/06/2015

haut de la page