La France au Japon Ambassade de France à Tokyo
fontsizeup fontsizedown

 français    日本語  
Accueil » Actualités » Archives » Remises de décoration » 2011

Remise de la Légion d’Honneur à M. Yoichi Higuchi [ ja ]

M. Yoichi Higuchi, président honoraire de la Maison franco-japonaise et professeur émérite de l’Université de Tohoku et de l’Université de Tokyo, a reçu le 1er février 2011, des mains de M. l’Ambassadeur, les insignes d’Officier dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur.

JPEG - 142.5 ko
M. Yoichi Higuchi, président honoraire de la Maison franco-japonaise et professeur émérite de l’Université de Tohoku et de l’Université de Tokyo
© Ambassade de France au Japon

Né dans la région de Sendai, M. Higuchi fait ses études à la prestigieuse Université du Tohoku, dont il sort diplômé en 1957. Jeune étudiant, il fait la connaissance de René Capitant, alors directeur du bureau français de la Maison franco-japonaise (1957-1960). Cette rencontre le pousse à s’orienter vers la France, où il part en 1960 comme boursier du gouvernement français.

De retour dans son pays, devenu spécialiste de droit constitutionnel, il s’impose rapidement comme l’un des juristes les plus respectés du Japon. Il enseigne dans les meilleures universités : l’Université du Tohoku, l’Université de Tokyo, l’Université Sofia et enfin l’Université Waseda. Au cours de cette carrière universitaire exemplaire, il développe des liens étroits avec les plus grands universitaires français et publie de nombreux ouvrages dont plusieurs en France, notamment en 1990 avec Christian Sautter « l’Etat et l’individu au Japon ». Il est aussi correspondant de l’Académie des Sciences Morales et Politique, docteur honoris causa de l’Université Paris II Panthéon Assas et président honoraire de l’Association internationale de Droit constitutionnel. Il est membre de l’Académie du Japon depuis 2000.

JPEG - 53.7 ko
M. Yoichi Higuchi et M. Philippe Faure, Ambassadeur de France
© Ambassade de France au Japon

C’est en 2007 que M. Higuchi est élu président du Conseil d’administration de la Maison franco-japonaise. Pendant son mandat qui se termine en novembre 2010, il organise de nombreux colloques de grande qualité, notamment dans le cadre du 150ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et le Japon. D’autre part, il mène à bien la réforme qui permet à cette institution de se doter d’un statut de fondation d’intérêt public en novembre 2010.


dernière modification le 10 janvier 2012

Liens utiles

Facebook Twitter Google+ Storify Youtube Dailymotion Flickr RSS