Remise de l’ordre des Palmes Académiques au Professeur Tadashi Nomura [ja]

JPEG - 99.7 ko

L’Ambassade de France au Japon a remis les insignes d’Officier des Palmes Académiques au Professeur Tadashi Nomura en mars 2013.

Professeur émérite à l’Université du Tohoku à Sendai, il a mené une remarquable carrière d’enseignant et de chercheur. Son engagement à faire vivre et fructifier les relations franco-japonaises au-delà de son strict domaine d’expertise s’observe tout au long de sa carrière et a pleinement justifié cette décoration.

Les activités du Professeur Nomura l’ont amené à participer et à faciliter les relations scientifiques entre la France et le Japon. Ceci est particulièrement vrai dans le domaine des sciences et technologies marines, notamment dans les domaines de l’aquaculture, de la biologie des mollusques et de la biochimie marine. Ses travaux de recherche, qui ont porté sur les hormones estrogènes chez les poissons, l’ont amené à travailler avec le Pr Maurice Fontaine du Muséum national d’histoire naturelle. Il a appris langue française au Japon et a été Boursier du Gouvernement Français. En Bretagne il a séjourné comme Professeur associé à l’Université de Bretagne occidentale.

Il a participé à la majorité des colloques franco-japonais d’océanographie et en a même été un des organisateurs. Sa connaissance de la langue française fut des plus utiles lors de ces rencontres scientifiques. Dans le domaine scientifique, il a innové en créant des voies nouvelles en biochimie des animaux marins, rédigeant un livre qui fait date : "Biologically Active Substance produced by Marine Organisms" dont de nombreux thèmes sont toujours d’actualité. Le Professeur Nomura a aussi travaillé à la Faculté de Médecine de Paris avec le Professeur Cédard.

Il a participé aux échanges de populations d’huîtres entre la France et le Japon, en particulier lors des traitements de mortalités massives. Il a ainsi étudié trois espèces d’huîtres françaises, en liaison avec des laboratoires universitaires et les laboratoires de l’IFREMER. Le Professeur Nomura a aussi aidé de jeunes chercheurs français lors de leur installation au Japon ou lorsque ceux-ci avaient des difficultés. Sa gentillesse et son charisme sont unanimement reconnus. Au cours de sa carrière, le Professeur Nomura s’est également intéressé aux aménagements du littoral et il a été l’un des premiers à propager au Japon les techniques de thalassothérapie qu’il avait découvertes en France.

dernière modification le 23/02/2016

haut de la page