Promotion conjointe touristique entre la France et le Japon en 2015 [ja]

Atout France et l’Office National du Tourisme du Japon (JNTO) ont décidé de déployer une campagne conjointe à Tokyo et à Paris en automne 2015 dans le but de soutenir les flux touristiques entre la France et le Japon.

JPEG - 57.7 ko
M. Frédéric Meyer, directeur d’Atout France Japon et M. Ryoichi Matsuyama, président de JNTO

Cette campagne s’appuie sur la Déclaration conjointe de partenariat touristique entre la France et le Japon, signée en 2013 par les représentants d’Atout France, de l’Agence de Tourisme japonaise (JTA) et du JNTO, à l’occasion de la visite d’État du Président français au Japon. Elle est mise en œuvre de façon continue.

La campagne commune se traduira par 2 visuels mettant en valeur les destinations et qui s’appuieront sur les relations étroites qu’entretiennent la France et le Japon. Ils seront affichés dans les réseaux des métros de Tokyo et de Paris. La campagne sera étendue aux abonnés des e-newsletters et aux réseaux sociaux d’Atout France Japon et du Bureau de Paris du JNTO.

Plus de 178 000 touristes français sont venus au Japon en 2014. En 2015 la croissance continue et les chiffres battent de nouveaux records consécutivement depuis 15 mois. En plus des itinéraires d’or comme ceux de Tokyo et de Kyoto, les touristes français visitent diverses destinations touristiques locales pour découvrir la culture unique et sophistiquée au Japon, notamment l’attractivité des saisons et de la culture traditionnelle et la beauté des paysages naturels. En France, Paris, mais également plusieurs destinations régionales attirent de nombreux Japonais tous les ans, 682 000 touristes japonais en France en 2013, désireux de découvrir de nouveaux paysages, villages, patrimoines, attractions, festivals ou musées.

Atout France et l’Office National du Tourisme du Japon vont poursuivre leur coopération afin de renforcer encore les flux touristiques bilatéraux, diversifier les échanges de différentes générations vers leurs villes principales, mais aussi vers leurs destinations locales et régionales.

dernière modification le 16/07/2015

haut de la page