Premier anniversaire de la convention de reconnaissance mutuelle des diplômes [ja]

Grande rencontre universitaire à l’Ambassade de France, le 14 mai 2015, un an après la signature de la Convention de reconnaissance mutuelle des études, des diplômes et des crédits entre la France et le Japon.

Monsieur l'Ambassadeur de France Thierry Dana
Monsieur l’Ambassadeur de France Thierry Dana
M. Kyosuke Nagata, Président de l'Universtié de Tsukuba, vice-président de la JANU
M. Kyosuke Nagata, Président de l’Universtié de Tsukuba, vice-président de la JANU
Un public attentif
Un public attentif
Table ronde sur les double-diplômes, autour de M Atsushi Seike, président de Keio et de M. Francis Vérillaud, vice-président de Sciences Po
Table ronde sur les double-diplômes, autour de M Atsushi Seike, président de Keio et de M. Francis Vérillaud, vice-président de Sciences Po
M. Taiji Hotta, Directeur du programme Study abroad de l'Université de Hiroshima
M. Taiji Hotta, Directeur du programme Study abroad de l’Université de Hiroshima
Mmes Akiko Nakanishi, JFE steels, et Nathalie Bottinelli CCI France Japon
Mmes Akiko Nakanishi, JFE steels, et Nathalie Bottinelli CCI France Japon
MM. Bernard Delmas, Président de Nihon Michelin Tire et M. Kaoru Sunada, Ochanomizu University
MM. Bernard Delmas, Président de Nihon Michelin Tire et M. Kaoru Sunada, Ochanomizu University
Mme Claire Thuaudet, Conseillère culturelle
Mme Claire Thuaudet, Conseillère culturelle

Plus de 70 participants, représentant toutes les facettes de la coopération universitaire, ont été invités à partager leur expérience, discuter sur les nouvelles mesures mises en place au Japon et les évolutions du paysage universitaire en France, échanger sur les perspectives pour les étudiants ouverts à l’international sur le marché de l’emploi.

Organisé avec le concours de la Japan Association of National Universities (JANU), signataire de la convention, ce séminaire a accueilli une importante délégation française composée de représentants du Ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, de la conférence des présidents d’Université (CPU) et de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CDEFI), d’établissements d’enseignement supérieur venus au Japon pour participer au salon européen de l’enseignement supérieur (EHEF à Tokyo et à Kyoto). Etaient notamment présents l’École nationale des Ponts et chaussées, Sciences Po, HEC, ESSEC, SKEMA business school, EISTI, ESMOD, EAC group-Business school of Arts, Culture and Luxury, l’École des Mines de Nantes, Université du Littoral-Côte d’Opale.

Côté japonais, plus de 20 universités de tout le Japon ont participé à cette journée, de Hokkaido à Kyushu et des présentations ont été faites par des représentants de l’Université de Tsukuba, Keio, Hiroshima, Hitotsubashi et Todai.

Les discussions ont porté sur les enjeux et les perspectives du renforcement de la coopération universitaire, abordant notamment la question des transferts de crédits et des "diplômes conjoints" qu’il est désormais possible de mettre en place. L’adéquation d’une formation universitaire ouverte sur l’international, favorisant la mobilité des étudiants, aux attentes du marché de l’emploi en France et au Japon a également fait l’objet de discussions très intéressantes.

dernière modification le 08/06/2015

haut de la page