Participation de Laurent Fabius aux réunions internationales sur la Syrie à Vienne [ja]

Laurent Fabius a participé le 30 octobre 2015, à Vienne aux réunions internationales sur la Syrie.

30 octobre 2015

Intervention de Laurent Fabius, avant la réunion de l’hôtel Bristol de Vienne :

« Nous avons une réunion, ce matin, à Vienne, des acteurs majeurs, en ce qui concerne le drame syrien. Cette réunion est très opportune, parce que c’est la première fois depuis le début du conflit syrien que l’ensemble des acteurs majeurs est réuni. Auparavant, j’ai souhaité que nous ayons une réunion, ici, dans la suite de la réunion que j’avais convoquée à Paris mardi soir. Pour qu’un certain nombre d’entre nous puissent confronter leurs points de vue et bien préciser les éléments de notre côté.

En ce qui concerne la réunion de toute à l’heure qui aura lieu après la première réunion, la position de la France est bien connue : nous voulons une Syrie libre, une Syrie qui ait son intégrité, une Syrie où toutes les composantes de la société puissent vivre librement. Et, pour y arriver, alors qu’aujourd’hui c’est une guerre, une guerre terrible, il faut qu’il y ait des changements importants.

D’abord il faut lutter encore plus efficacement contre le terrorisme de Daech et de Jabbat Al-Nosra. Ensuite il faut organiser la transition politique, et bien évidemment Monsieur Bachar Al-Assad qui est responsable d’une grande partie du drame syrien ne peut pas être considéré comme étant l’avenir de la Syrie donc il faudra à un moment ou un autre que dans cette transition politique, il ne soit plus en fonctions. Et puis il faut protéger les populations civiles, ce qui nécessite à la fois d’interdire ce qu’on appelle les Barrel bombings et de rendre possible l’accès des secours humanitaires aux villes assiégées. Nous allons discuter de tout ça et j’espère que nos travaux de ce matin vont nous permettre d’avancer. »

- Communiqué conjoint agréé par les ministres lors de la réunion internationale de Vienne sur la Syrie - 30 octobre 2015

- Syrie - Déclaration de Laurent Fabius - 28 octobre 2015

"[…] L’engagement d’un processus doit s’accompagner de changements tangibles sur le terrain, au bénéfice de la population syrienne. Nous poursuivrons nos échanges dans ce format."

- Syrie - Entretien avec Serguei Lavrov - Déclaration de Laurent Fabius - 28 octobre 2015

" Je me suis entretenu avec mon homologue russe, Serguei Lavrov, afin de préparer les réunions de Vienne qui se tiendront vendredi.

J’ai évoqué avec lui les principales conclusions des consultations que nous avons conduites avec nos partenaires, hier soir à Paris. J’ai notamment rappelé nos trois priorités : lutter contre Daesh et les autres groupes terroristes, non pas contre l’opposition modérée ; accélérer une transition de sortie qui garantisse le départ de Bachar al Assad ; protéger les civils. A cet égard, j’ai évoqué notre intention de présenter rapidement au Conseil de sécurité une résolution interdisant les bombardements aux barils d’explosif.

Nous sommes convenus de nous revoir à Vienne pour poursuivre nos échanges sur ces points."

- Entretien de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, avec « France Inter » - Strasbourg, 29 octobre 2015

Question sur la présence de la France à la réunion de Vienne sur la Syrie :

Réponse de Laurent Fabius :
[…]
Il est tout à fait normal que la France, qui a des positions affirmées et qui cherche une solution politique, soit présente. Il faut à la fois lutter contre les terroristes et trouver une solution politique sans le dictateur.

dernière modification le 02/11/2015

haut de la page