Occupation par la force du Conseil d’État libyen [ja]

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (17 octobre 2016)

La France condamne l’occupation par la force du conseil d’État, institution créée par l’accord politique inter-libyen, seul cadre légitime et seule voie possible pour rétablir la paix et la stabilité en Libye.

Nous réitérons notre plein soutien au gouvernement d’entente nationale du Premier ministre Fayez Sarraj et appuyons les efforts du représentant spécial du secrétaire général des Nations unies, Martin Kobler.

La France appelle toutes les forces politiques du pays à s’unir sous l’autorité du conseil présidentiel pour faire aboutir la réconciliation nationale, lutter efficacement contre le terrorisme et le trafic d’êtres humains et œuvrer à la reconstruction du pays.

dernière modification le 19/10/2016

haut de la page