Les organismes français, partenaires du programme ITER - Approche élargie du Japon [ja]

L’Ambassade de France a participé le 20 avril 2015 à la cérémonie organisée par le JAEA (Japan Atomic Energy Agency) en collaboration avec l’agence européenne Fusion for Energy à l’occasion de la livraison au Japon d’équipements importants fabriqués en Europe pour le projet JT-60SA.

Le JT-60SA est un "tokamak" qui permettra de faire progresser la recherche pour la génération d’énergie par la fusion nucléaire (même principe que ce qui se passe dans le soleil). Ces résultats seront utiles au projet international ITER, situé à Cadarache à côté d’Aix en Provence en France.

Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un partenaire important du projet JT-60SA, et a soutenu la livraison par des industriels français de composants majeurs, en particulier du système cryogénique (génération de froid à des températures très basses) fourni par l’Air Liquide. D’autres installations situées à Rokkasho-Mura (IFERC et son supercalculateur et IFMIF/EVEDA pour tester les matériaux) participent également à ce partenariat Europe-Japon appelé "ITER approche élargie".

La cérémonie se déroulait le 20 avril dans le centre de recherche sur la fusion du JAEA situé à Naka, dans la préfecture d’Ibaraki, en présence de M. Motoyuki Fujii, vice-ministre du MEXT, et de nombreuses personnalités japonaises et françaises. Dans son allocution, Paul-Bertrand Barets, ministre conseiller de l’Ambassade de France, a souligné l’excellence de la technologie française et de la coopération franco-japonaise et a souhaité que la fusion puisse un jour contribuer à produire une énergie sans CO2.

dernière modification le 27/04/2015

haut de la page