Les amis de M. Isomura célèbrent son bicorne polytechnicien d’honneur [ja]

Le Paris Club a organisé un événement le 28 février pour célébrer la récente remise par le président de l’École polytechnique d’un bicorne d’honneur à M. Hisanori Isomura marquant les liens étroits d’amitié qui l’unit à l’X.

© Ambassade de France au Japon
© Ambassade de France au Japon
© Ambassade de France au Japon
© Ambassade de France au Japon
© Ambassade de France au Japon
© Ambassade de France au Japon

 
Le Bicorne est un élément du Grand Uniforme que portent les élèves de l’École polytechnique dans les grandes occasions. Tous les élèves de l’École polytechnique, de toutes nationalités, reçoivent le bicorne pendant leur scolarité à l’occasion d’une cérémonie traditionnelle dans les locaux de l’ancienne École à Paris. Le bicorne symbolise ainsi l’appartenance à la communauté polytechnicienne.

À titre exceptionnel, le Bicorne peut être remis à titre honorifique par le Président de l’École à des personnalités particulièrement investies dans la vie de l’X. C’est ainsi que le Président du Sénégal, Macky Sall, ou le président du Conseil d’administration de Cisco Systems, John Chambers, l’ont reçu.

Il était donc tout à fait légitime que le Président de l’École polytechnique, Jacques Biot, le remette à M. Hisanori Isomura à l’issue de la dernière conférence qu’il donnait à l’X en compagnie de Christian Sautter, ancien ministre de l’économie, le 21 novembre dernier. M. Isomura est un ami de longue date de l’École où il a donné à dix-huit promotions successives de polytechniciens des conférences sur le Japon toujours extrêmement appréciées des élèves.

M. Isomura, ancien journaliste vedette de la NHK, est un ami fidèle de la France dont il est un fin connaisseur. Il a été le premier président de la Maison de la Culture du Japon à Paris de 1995 à 2005 et membre du Haut Conseil de la Francophonie. Il est Officier de la Légion d’Honneur et Commandeur des Arts et des Lettres.

La réception organisée par le Paris Club le 28 février a été l’occasion de fêter cette belle distinction et, pour tous les proches de M. Isomura dont l’ambassade de France au Japon, de le féliciter chaleureusement.

Voir aussi

dernière modification le 06/03/2017

haut de la page