Le département de Kyoto et la région Languedoc – Roussillon mettent en place un jumelage

À l’occasion du transfert du Consulat général de France à Kyoto en 2009, le département de Kyoto a décidé de nouer un nouveau jumelage avec une collectivité française ; son choix s’est alors porté sur la région Languedoc-Roussillon.

JPEG - 51.7 ko
Visite de la délégation de la région Languedoc – Roussillon dans le département de Kyoto
© Archives de la région Languedoc-Roussillon

De nombreux points communs existent en effet entre ces deux collectivités locales, comme la richesse du patrimoine touristique, qui comprend plusieurs sites inscrits à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, la présence d’une ville universitaire, ou encore l’implantation à Montpellier d’une filiale de Horiba, entreprise spécialisée dans les équipements d’analyse et de mesure dont le siège social est situé dans la préfecture de Kyoto.

Lors de sa visite dans la région Languedoc-Roussillon en 2011, M.Keiji Yamada, gouverneur du département de Kyoto, a signé avec l’ancien Président du Conseil général de Languedoc-Roussillon une « déclaration d’intention afin d’approfondir les liens entre les deux territoires ». Depuis, les deux collectivités ont intensifié leurs échanges en vue de la conclusion de l’accord de jumelage, et une délégation menée par le Vice-président du Conseil régional du Languedoc-Roussillon, M. Jean-Claude Gayssot, s’est rendue dans le département de Kyoto en mai dernier.

Cette visite a permis d’initier le dialogue entre l’Université de Montpellier, l’Université départementale de médecine de Kyoto et l’entreprise Horiba précédemment citée, véritables piliers des échanges entre les deux régions, afin d’évoquer plus concrètement la coopération en matière de recherche et les échanges industriels. Enfin, il a été convenu que les deux localités œuvreraient mutuellement à la promotion de leurs spécialités, à savoir le vin de la région Languedoc-Roussillon et le saké du département de Kyoto.

Les deux collectivités locales espèrent pouvoir conclure leur accord de jumelage très prochainement.

dernière modification le 09/04/2015

haut de la page