La vie en court – sélection de courts métrages [ja]

L’Institut français du Japon et le Short Shorts Film Festival & Asia, plus important festival de courts-métrages au Japon, s’associent pour vous présenter une sélection de courts métrages du monde entier.

Nombre de réalisateurs renommés sont passés par le court-métrage à leurs débuts. Genre cinématographique certes moins répandu, avec à son commencement les films des frères Lumière, de Méliès, ou encore les premiers Chaplin et Keaton, le court-métrage n’en est pas moins la première forme cinématographique à avoir existé.

Une invitation au voyage dans univers inventif, souvent talentueux, libre et sans contrainte.

Programme A : Comédie

« Anniversary Present » de Doug Karr
« Anniversary Present » de Doug Karr
« Tennis Elbow » de Vital Philippot
« Tennis Elbow » de Vital Philippot
« Maxiplace » de Vincent Diderot
« Maxiplace » de Vincent Diderot
« Best of Both Worlds » de Michael Dunker
« Best of Both Worlds » de Michael Dunker

« Anniversary Present » de Doug Karr

États-Unis / 2006/ 8’ / projection digital / VOSTJ

À l’occasion de son premier anniversaire de mariage, un homme trouve sa femme à la maison avec un cadeau. Mais il la soupçonne de lui être infidèle. Désespéré, il se lance soudainement dans une réaction inattendue…

« Tennis Elbow » de Vital Philippot

France / 2012 / 17’ / projection digital / VOSTJ

Comme chaque année, c’est l’heure du grand match entre Philippe et Yannick, le père et le fils. Comme chaque année, le fils est un peu plus fort. Comme chaque année, le père est un peu plus vieux. Il n’est jamais facile pour un champion d’abandonner son titre.

« Maxiplace » de Vincent Diderot

France / 2014 / 21’ / projection digital / VOSTJ

Monsieur Leduc vit dans un immeuble bien particulier : chacun des locataires peut mettre de l’argent dans une borne pour faire bouger ses murs et agrandir son propre appartement. Le problème, c’est que cela empiète sur celui du voisin. Clara, qui vient d’être expulsée, trouve refuge chez Monsieur Leduc qui tente d’obtenir ses faveurs par tous les moyens. Malheureusement pour lui, Clara préfère les animaux.

« Best of Both Worlds » de Michael Dunker

États-Unis / 2012 / 13’ / projection digital / VOSTJ

Charlie cherche toujours des filles « normales ». Un soir il rencontre par hasard Michelle, une fille formidable. Ils passent la nuit ensemble et le lendemain matin, il trouve un homme inconnu à côté de lui…

Samedi 25 février à l’Institut français du Japon - Tokyo
  • À partir de 11h30
  • À partir de 15h50
Dimanche 26 février à l’Institut français du Japon - Tokyo
  • À partir de 14h30
  • À partir de 17h30

* Ouverture des portes 20 minutes avant la projection

Programme B : Fantaisie

« Zéro » de Tony T. Datis
« Zéro » de Tony T. Datis
« Blue Train » de Manolis Mavris
« Blue Train » de Manolis Mavris
« Rien ne peut t'arrêter » de David Hourrègue
« Rien ne peut t’arrêter » de David Hourrègue
« The Chemist » de Jeff Toye
« The Chemist » de Jeff Toye

« Zéro » de Tony T. Datis

France / 2014 / 10’ / projection digital / VOSTJ

Au cœur d’un petit parc de banlieue, un jeune garçon est sur le point de dévoiler son incroyable secret à son camarade de classe.

« Blue Train » de Manolis Mavris

Royaume-Uni / 2014 / 15’ / projection digital / VOSTJ

Liam, âgé de 30 ans, est imprégné d’un sentiment de nostalgie enfantine : il se promène dans le temps, à travers ses phobies et ses souvenirs, pour retrouver sa véritable identité et son passé utopique.

« Rien ne peut t’arrêter » de David Hourrègue

France / 2014 / 15’ / projection digital / VOSTJ

Certaines réalités sont inacceptables. Apprendre la mort de l’être aimé dans un froid couloir d’hôpital en est une. Certains murs sont infranchissables. Que faire lorsque celui de la fatalité rejoint celui du temps ? Dans un cri sourd, Lucie décide pourtant de se battre de toutes ses forces. Dans une expiration, sa course folle commence…

« The Chemist » de Jeff Toye

États-Unis / 2012 / 14’ / projection digital / VOSTJ

Nathan, maladroit et timide, a une passion pour la chimie et une imagination inventive. Paralysé par la peur, il est incapable d’approcher Lyra, mignonne et excentrique. Un jour Nathan tombe dans un magasin de potion magique où il rencontre un mystérieux vieil homme qui l’aide à réaliser son rêve.

Samedi 25 février à l’Institut français du Japon - Tokyo
  • À partir de 14h30
  • À partir de 17h30
Dimanche 26 février à l’Institut français du Japon - Tokyo
  • À partir de 11h30
  • À partir de 15h50

* Ouverture des portes 20 minutes avant la projection

Programme C : Séléction pour la fête de la francophonie

« Moonlight Serenade » de Laurent Firode
« Moonlight Serenade » de Laurent Firode
« Follow the Rainbow » de Chris Schepard
« Follow the Rainbow » de Chris Schepard
« I'm a Sharpener » de Mahdi Lepart
« I’m a Sharpener » de Mahdi Lepart
« Bye Bye Mélancolie » de Romain Laguna
« Bye Bye Mélancolie » de Romain Laguna

« Moonlight Serenade » de Laurent Firode

France / 2014 / 10’ / projection digital / VOSTJ

Juliette lit dans son horoscope qu’elle est sur le point de retrouver un amour de jeunesse.

« Follow the Rainbow » de Chris Schepard

France / 2010 / 6’ / projection digital / VOSTJ

À l’aide d’une télécommande à arc-en-ciel, un homme trace une route dans le ciel parisien à celle qu’il aime pour qu’elle puisse enfin le rejoindre.

« I’m a Sharpener » de Mahdi Lepart

France / 2013 / 17’ / projection digital / VOSTJ

Harris Tindall est tailleur de crayons. Dernier descendant d’une famille entièrement dédiée à cet art séculaire, le tailleur affine chaque jour la mine des crayons en fonction de la personnalité et des émotions de ses clients. Le jour où une journaliste un peu trop curieuse vient tourner un reportage sur cet étrange artisan, Harris se dévoile soudain à son tour.

« Bye Bye Mélancolie » de Romain Laguna

France / 2014 / 23’ / projection digital / VOSTJ

Un 14 Juillet, Morad tient seul la caisse d’une petite station-service perdue au milieu de nulle part. Au cœur de la nuit, il fait la rencontre d’Emma, une jeune ambulancière qui aurait voulu s’appeler Mélancolie.

Samedi 25 mars à l’Institut français du Japon - Tokyo
  • À partir de 16h00

* Ouverture des portes 20 minutes avant la projection

Pour plus d’informations

dernière modification le 15/02/2017

haut de la page