La France se mobilise aux côtés des autorités équatoriennes [ja]

Communiqué de presse conjoint du ministre des Affaires étrangères et du Développement international et du ministre de l’intérieur.

À la demande d’assistance internationale adressée à l’Union européenne par les autorités équatoriennes, la France apporte une réponse centrée sur le traitement de l’eau dont les victimes du séisme qui a frappé le pays samedi dernier ont un besoin urgent.

Le Centre de crise et de soutien du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (CDCS) et le ministère de l’Intérieur affrètent un avion pour envoyer samedi 23 avril en Équateur un détachement de 30 militaires de la Sécurité civile du ministère de l’Intérieur spécialisés dans le traitement de l’eau, avec 21 tonnes de matériel, dont une unité de traitement de l’eau (leur mission consistera à produire, analyser et distribuer de l’eau potable aux populations affectées par le séisme), ainsi que trois unités de traitement de l’eau et une équipe de trois ingénieurs volontaires mis à disposition par la Fondation Veolia, dans le cadre de son partenariat avec le CDCS.

La Fondation Airbus Helicopters, également partenaire du Centre de crise et de soutien, a mis à la disposition des équipes d’évaluation de l’Union européenne 10 heures d’hélicoptère afin d’effectuer des reconnaissances aériennes.

Les équipes de l’ambassade de France à Quito et les experts français déployés sur le terrain sont pleinement mobilisés pour soutenir les efforts des autorités équatoriennes dans la prise en charge des victimes de ce séisme meurtrier.

dernière modification le 26/04/2016

haut de la page