L’Institut français du Japon modernise et numérise sa salle de cinéma à Tokyo [ja]

La salle de l’Institut français du Japon - Tokyo numérisée grâce au soutien du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) et du ministère des Affaires étrangères et du Développement international a été officiellement inaugurée à l’occasion de la 23e édition du Festival du Film Français au Japon qui s’est déroulée à Tokyo du 26 au 29 juin.

Abderrahmane Sissako à l'IFJ-Tokyo, dans le cadre d'un master-class pour parler de sa filmographie récente.
Abderrahmane Sissako à l’IFJ-Tokyo, dans le cadre d’un master-class pour parler de sa filmographie récente.
Master-class d'Olivier Assayas, animé par Yasuhito Higuchi, critique de cinéma.
Master-class d’Olivier Assayas, animé par Yasuhito Higuchi, critique de cinéma.
Isabelle Giordano, directrice générale d'Unifrance Films.
Isabelle Giordano, directrice générale d’Unifrance Films.

L’Espace Images de l’IFJ – Tokyo

Construite en 1994, la salle de cinéma de l’IFJ-Tokyo, baptisée « Espace Images », est devenue une référence pour tous les cinéphiles de la capitale nipponne. De grandes personnalités du cinéma français tels que Juliette Binoche, Fanny Ardant, Jean Reno et très récemment Jean-Pierre Léaud ont participé à nos cycles, avant-premières ou conférences.
 

La numérisation de 17 salles du réseau culturel français dans le monde

Fin 2014, la convention signée entre le ministère des Affaires étrangères et du Développement international et le CNC avec le soutien de l’Institut français et d’Unifrance films en faveur de la numérisation de 17 salles du réseau culturel français dans le monde, a rendu possible cette rénovation, grâce aux crédits cumulés du CNC et de l’Institut français du Japon.

Au Japon, l’IFJ-Tokyo peut désormais accéder à l’offre de cinéma numérique et être, de manière encore plus efficace que par le passé, au service des distributeurs japonais pour la promotion des sorties de films français.
 

Inauguration officielle de l’Espace Images nouvellement numérisé

L’inauguration officielle du nouvel équipement de l’Espaces Images a eu lieu les 27 et 29 juin dernier en présence d’Isabelle Giordano et Gilles Renouard, respectivement directrice générale et directeur général adjoint d’Unifrance Films.

À cette occasion, deux projections – master-class de deux grands cinéastes : Abderrahmane Sissako et Olivier Assayas ont été proposées aux cinéphiles japonais :

  • Le samedi 27 juin, l’IFJ-Tokyo a programmé le film, Bamako, d’Abderrahmane Sissako, suivie d’une master-class du réalisateur.
    Cette discussion, animée par Junko Fukatsu, éditrice et journaliste à l’Asahi Shimbun, portait sur sa récente filmographie : Bamako et Timbuktu, ainsi que sur la question de la production et la diffusion cinématographique en Afrique.
    La master-class d’Abderrahmane Sissako a été diffusée le 3 juillet sur la NHK, télévision publique japonaise, dans le cadre de l’émission « Reportage International 2015 ».
  • Le lundi 29 juin, le réalisateur Olivier Assayas clôturait le cycle « Tous les Garçons et les Filles de leur âge », consacré à l’adolescence dans le cinéma français et japonais, par la projection de son film, l’Eau Froide. Suite à la projection, une master–class a été animée par, Yasuhito Higuchi, critique de cinéma.

À partir de juillet, l’Institut Français du Japon, s’associe au distributeur Mermaid Films pour proposer un cycle sur la nouvelle génération de réalisatrices françaises et une rétrospective des films du cinéaste allemand, Rainer Werner Fassbinder.

dernière modification le 09/07/2015

haut de la page