Journée mondiale contre la Tuberculose [ja]

UNITAID continue à s’investir dans la lutte contre la tuberculose et a consacré en 2012 un budget d’environ 50 millions USD en faveur des programmes de lutte contre cette maladie chez les enfants et de mise à disposition de nouveaux outils de diagnostic.

JPEG - 56.9 ko
© Desmond Tutu TB Centre, Department of Paediatrics and Child Health, Stellenbosch University

Il n’existe plus aujourd’hui de médicament contre la tuberculose infantile. C’est pourquoi UNITAID consacre un budget spécifique à l’Alliance mondiale pour le développement de médicaments antituberculeux (TB Alliance) pour lui permettre de développer de nouveaux traitements. Alors que la tuberculose infantile tend de nos jours à ne pas être suffisamment prise en compte, elle se situe encore au 10ème rang des causes de mortalité infantile, et plus de 500.000 enfants en souffrent actuellement. Aucune autre organisation n’accorde un soutien financier dans ce domaine.

En matière d’outils de diagnostic, UNITAID contribue aussi à aider à l’introduction d’ici début avril du tout dernier système de diagnostic baptisé « GeneXpert » dans 27 pays. Ce système permet de détecter la tuberculose multi-résistante et d’en faire un diagnostic en moins de 2 heures (contre quelques jours voire quelques semaines avec d’autres tests), ce qui constitue une grande révolution dans le domaine du diagnostic de la tuberculose. Grâce à l’intervention financière d’UNITAID, le prix des cartouches nécessaires à ce système a déjà baissé de 40%, permettant leur disponibilité dans 145 pays. Ces investissements ont permis une baisse des coûts de l’ordre de plusieurs millions de dollars dans les pays les plus touchés par la tuberculose comme l’Afrique du Sud ou le Brésil. UNITAID continuera à financer ce type de projet pour raccourcir la durée de mise à disposition sur le marché des nouveaux médicaments et outils médicaux, faire baisser leur coût, et accélérer l’accès aux tests.

UNITAID accorde une importance particulière aux recherches sur la tuberculose et à l’étude du marché des médicaments et des outils médicaux concernant cette maladie, et souhaite continuer à intervenir sur ce marché de façon à ce qu’il y ait un maximum d’effets positifs sur le traitement de la tuberculose. Le « business model » d’UNITAID consiste en effet à intervenir sur les marchés pour faire baisser les prix et élargir l’accès aux médicaments et aux outils médicaux. 40% des patients (environ 3 millions de personnes) atteints actuellement par la tuberculose n’ont pas eu accès aux tests de dépistage précoce, ce qui a contribué à la propagation de cette maladie. Par ailleurs, le dépistage de la tuberculose multi-résistante et de l’infection simultanée de la tuberculose et du VIH reste difficile. C’est ainsi que le diagnostic pour un dépistage précoce constitue le principal défi à relever dans l’avenir. UNITAID continuera à soutenir la lutte contre la tuberculose infantile en développant notamment l’accès aux traitements ainsi que les nouvelles mesures pour raccourcir la durée du traitement des adultes jusqu’à 50%.

dernière modification le 26/03/2013

haut de la page