Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes [ja]

En cette journée internationale, le 25 novembre 2016, la France rappelle sa mobilisation pour mettre fin à toutes les formes de violences faites aux femmes et aux filles.

JPEG

Plus de vingt ans après la conférence mondiale des femmes à Pékin en 1995, ces violences constituent toujours une réalité pour une femme sur trois dans le monde et, dans certains pays, pour deux sur trois.

La France appelle tous les États à ratifier et mettre en œuvre la convention des Nations unies pour l’élimination des discriminations à l’égard des femmes et à ratifier la convention d’Istanbul du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique.

Nous sommes mobilisés en faveur de la mise en œuvre des engagements pris au sein des Nations unies et inscrits au cœur des "objectifs du développement durable" adoptés en 2015. A l’initiative de la France et des Pays-Bas, une résolution sur la violence domestique a été adoptée par l’assemblée générale des Nations unies le 21 novembre.

La France soutient également la campagne d’ONU Femmes instaurant 16 journées d’action, du 25 novembre au 10 décembre, contre la violence fondée sur le genre.

Voir aussi :

dernière modification le 28/11/2016

haut de la page