Déclaration de Mme Federica Mogherini, haute représentante, au nom de l’Union européenne, à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie [ja]

17 mai 2015

À l’occasion de cette journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, l’UE se tient partout dans le monde aux côtés des personnes LGBTI dans le combat mené pour mettre un terme aux discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre. Tous les êtres humains sont égaux en dignité et doivent être en mesure de jouir de leurs droits, tels qu’ils sont consacrés par la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Ces dernières années, dans certaines régions du monde, les personnes LGBTI ont obtenu des avancées substantielles sur la voie de l’égalité des droits. En de nombreux endroits cependant, elles continuent de subir des discriminations et des violences en raison de leur orientation sexuelle et de leur identité de genre. Plusieurs pays érigent toujours en délit les relations sexuelles entre adultes consentants de même sexe, qui sont punies par une peine d’emprisonnement, voire par la peine de mort.

Nous continuerons de plaider en faveur du respect des droits de l’homme pour tous, indépendamment de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre, conformément aux lignes directrices de l’UE sur les droits des personnes LGBTI. Par le dialogue avec les pays tiers, son action dans les enceintes internationales, ses déclarations publiques et le soutien qu’elle apporte à la société civile, l’UE continuera de prôner des mesures visant à lutter contre les discriminations et les violences contre les personnes LGBTI et de défendre activement leurs droits.

dernière modification le 19/05/2015

haut de la page