Inauguration du laboratoire de recherche franco-japonais LINK à Tsukuba [ja]

Le mardi 28 octobre 2014, l’Ambassadeur de France au Japon, Thierry Dana, a participé à l’inauguration du LINK (Laboratory for Innovative Key Materials and Structures) à Tsukuba.

JPEG - 48.4 ko
L’Ambassadeur de France au Japon, Thierry Dana, lors de l’inauguration du LINK

Ce nouveau laboratoire est le fruit d’une longue collaboration entre Saint-Gobain, le CNRS et le NIMS (National Institute for Materials Science). Cette unité de recherche internationale (UMI1 3629 LINK) a vocation à développer de nouveaux matériaux pouvant avoir des applications dans plusieurs activités industrielles de Saint-Gobain, notamment dans les céramiques, les grains de poudre, les cristaux, le vitrage et les abrasifs.

Rattachée à Saint-Gobain et au CNRS, elle est implantée à Tsukuba dans les locaux du NIMS, l’un des meilleurs laboratoires de recherche au monde spécialisés dans les matériaux. C’est la première fois que Saint-Gobain et le CNRS créent une unité de recherche commune à l’étranger. L’UMI LINK aura comme « site miroir » l’Institut des Sciences Chimiques de Rennes (dont l’Université de Rennes 1 et le CNRS sont co-tutelles).

Le CNRS compte déjà trois unités mixtes de recherche internationales au Japon, le Laboratory for Integrated Micro Mechatronics Systems (LIMMS), le Joint Robotics Laboratory (JRL) et le Japanese-French Laboratory for Informatics (JFLI). La création du LINK conforte ainsi la structuration des partenariats scientifiques du CNRS au Japon.

Avant cette inauguration, l’Ambassadeur a eu un entretien avec M. Kenichi Ichihara (cf. photo), maire de Tsukuba, avec lequel les collaborations France-Japon ont été abordées.

JPEG - 445.4 ko
L’Ambassadeur de France au Japon en compagnie de M. Kenichi Ichihara, maire de Tsukuba

L’Ambassadeur avait par la suite visité le JRL (cf. photo), l’unité mixte de recherche franco-japonais de robotique (CNRS/AIST) puis le NIMS (National Institute for Materials Science) qui accueille le l’UMI LINK.

JPEG - 82 ko
L’Ambassadeur de France au Japon lors de sa visite au JRL

- Contact : Sébastian Codina, Service pour la Science et la Technologie

dernière modification le 23/02/2016

haut de la page