Etudier au Japon

Pour les étudiants français qui souhaitent venir étudier dans une université japonaise ; que cela soit à partir de la licence ou jusqu’au post-doctorat, voici quelques informations utiles qui pourront vous aider dans vos démarches.

À savoir :
De manière générale, l’entrée à l’université au Japon est sanctionnée par le passage d’un concours, difficile, dont le niveau varie suivant les établissements. Une fois l’examen réussi, les droits d’entrée dans les universités sont élevés (entre 500 000 et 1 million de yens par année). À moins d’avoir été éduqué dans le système scolaire japonais et de maîtriser avec précision la langue, mais aussi l’histoire ou la géographie, il est difficile de réussir ce concours sans une grande préparation. Les épreuves comportent des questions sur la grammaire du japonais ancien, les grands noms de la poésie, ou encore l’emploi de kanji (caractères chinois) rarement usités.

Voici quelques informations pour ceux qui voudraient venir étudier dans une université au Japon :

Venir dans le cadre d’un programme d’échange

Consultez la liste des accords universitaires qui unissent votre établissement d’origine aux établissements japonais auprès du bureau des relations internationales de votre université, ou consultez l’audit des accords universitaires (juillet 2012) réalisé par le bureau de la coopération universitaire de l’Ambassade de France au Japon en cliquant ici.

Bénéficier des bourses offertes par les gouvernements ou les institutions

De nombreux programmes de bourses (master, doctorat et post-doctorat) offerts par les gouvernements ou les institutions françaises, japonaises vous proposent de partir au Japon pour un séjour d’études d’une durée variable. Pour trouver les différentes offres de bourses, cliquez ici.

Les concours d’entrée parallèle

Pour ceux qui voudraient suivre un cursus entier en université japonaise, il existe également un concours d’entrée parallèle pour les étrangers, le EJU ou Examination for Japanese University Admission for International Students. Pour étudier en université japonaise, les modalités générales sont :

- Etre titulaire du baccalauréat français
- Avoir été reçu à l’EJU (deux sessions, une en juin, une en novembre sont proposées chaque année depuis 2002)

Le contenu des épreuves de l’Examination for Japanese University Admission for International Students :
- Japonais comme langue étrangère
- Sciences ou le Japon et le monde (épreuve qui évalue les connaissances générales de l’étudiant, dans les domaines SHS)
- Mathématiques

Toutes les universités n’acceptent pas ce type d’admission, vérifier d’abord si l’établissement que vous visez reconnaît l’admission d’étudiants titulaires du EJU. Toutes les informations utiles, les annales et les matières proposées sont disponibles en cliquant ici.

Sources et autres liens utiles pour les études au Japon

- MEXT : Ministry of Education, Culture, Sports, Science and Technology
- JASSO : Japan Student Service Organisation (page en anglais) donne un maximum d’informations utiles pour les études au Japon, à l’adresse des étudiants étrangers.
- Ambassade du Japon en France : Section culture et éducation
- Study in Japan : Un guide pour effectuer ses études au Japon

dernière modification le 21/08/2013

haut de la page