Décès de Michel Rocard [ja]

Déclaration de Jean-Marc Ayrault (2 juillet 2016)

Je fais part de ma profonde tristesse et de ma grande émotion à la suite de la disparition de Michel Rocard.

Engagé jusqu’à son dernier souffle, grand homme d’État, il était toujours disponible pour le débat d’idées. Il a toujours refusé toute forme de conformisme.

Socialiste, européen, réformiste, il était aussi pour nombre d’entre nous un ami fidèle.

Il a consacré ses derniers combats à la protection des pôles, en tant qu’ambassadeur pour ces questions, avec l’énergie, la compétence et la force de conviction qui le caractérisaient.

J’assure sa famille, ses enfants et ses proches de mes plus sincères condoléances.

dernière modification le 05/07/2016

haut de la page