Décès de Boutros Boutros-Ghali [ja]

Déclaration de Jean-Marc Ayrault (16 février 2016)

C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le décès de Boutros Boutros-Ghali, ancien ministre égyptien des affaires étrangères, ancien secrétaire général des Nations unies et ancien secrétaire général de la Francophonie.

Je souhaite rendre hommage à cet artisan infatigable de la paix tant au service de son pays, avec notamment la négociation des accords de Camp David, que de la communauté internationale à travers sa contribution décisive au renouveau des Nations unies au lendemain de la guerre froide. Je veux également saluer cet ardent défenseur de l’émancipation et de la compréhension entre les peuples qui s’est investi sans relâche pour la promotion de la francophonie.

La communauté internationale, et tout particulièrement l’Égypte qui l’avait vu naître et auquel il faisait honneur, perd avec lui un homme d’État courageux et déterminé. En cette douloureuse circonstance, je tiens à exprimer ma profonde sympathie à sa famille, à ses proches et au peuple égyptien.

dernière modification le 17/02/2016

haut de la page