Débat d’idées : Big Data, des promesses scientifiques aux bouleversements du quotidien : quelle révolution ? [ja]

L’Ambassade de France / Institut français du Japon et l’Alliance française de Nagoya organisent le 13 avril, en partenariat avec l’Université de Nagoya et le Journal Chûnichi, , un débat d’idées sur le thème « Big Data, des promesses scientifiques aux bouleversements du quotidien : quelle révolution ? ». Cet échange constitue le 1er débat d’idées de l’année 2016 sur les enjeux économiques, culturels et sociétaux attachés au concept d’innovation.

Big data - JPEG

Le processus de quantification du monde ouvert par la collecte des données massives (big data), phénomène relativement récent, se caractérise à la fois par son ampleur et sa rapidité – alors qu’en 2000, seul ¼ de l’information stockée dans le monde l’était sous forme numérique, ce montant s’élève aujourd’hui à 98%, la quantité de données numériques doublant tous les trois ans.

Ce processus constitue pour plusieurs observateurs une révolution riche en bouleversements d’ordre à la fois scientifique et économique. Il donnerait la priorité à l’examen des corrélations entre les phénomènes plus qu’à la recherche des causalités. Il ouvrirait pour les entreprises un vaste champ de possibles appelés à transformer notre quotidien, jusqu’à l’édification prochaine d’une « data-driven society ». Encore émergente, cette dynamique suscite toutefois déjà des interrogations intimement liées aux questionnements contemporains sur les contours sociétaux de la révolution numérique, autour, notamment, des enjeux de protection des données personnelles.

Quels sont les contours scientifiques et économiques de la révolution Big Data ? Outre les gisements potentiels de croissance résidant dans l’émergence de nouveaux marchés, quelles sont les promesses des big data pour notre quotidien, l’amélioration des services publics et l’accroissement de la transparence dans la vie démocratique ? Enfin, faut-il d’ores et déjà penser des mécanismes de régulation pour préserver la vie privée ou laisser entièrement place à l’innovation ?

Ces questions seront débattues au cours d’un échange associant M. Sébastien Gambs, professeur à l’Université du Québec, Montréal, M. Mathieu Dumoulin, ingénieur en données chez MapR Technologies, M. Kazuya Takeda, professeur à la Graduate School of Information Science de l’Université de Nagoya, M. Hiroshi Miyashita, professeur de droit à l’Université de Chuô, M. Shinji Namba, directeur du département en charge de la stratégie globale, à la Mairie de Nagoya et M.Tsuguo Nobe, directeur de recherche sur les véhicules connectés chez Intel. Le débat, d’une durée de 2h30, sera modéré par M. Yoshihide Ito, journaliste au quotidien Chûnichi.

Cet événement a reçu le soutien de l’entreprise Axa et de l’Association des scientifiques francophones d’Aichi.

Les débats d’idées organisés dans le cadre de l’année de l’innovation franco-japonaise, inaugurés en 2015 avec les échanges sur la ville à énergie positive (Tokyo) et la ville numérique (Yokohama) se poursuivront au mois de juin avec deux grands forums portants respectivement sur les thématiques « Livre et numérique » (13 juin, Bibliothèque Nationale de la Diète) et « Numérique et industries culturelles » (23 juin, International House of Japan).

Nous espérons vous accueillir nombreux !

Vincent Mano
Responsable du pôle débat d’idées, Ambassade de France / Institut français du Japon
Christophe Dreyer
directeur de l’Alliance française de Nagoya

 
 
 
 

dernière modification le 04/04/2016

haut de la page