Corée du Nord – Essai nucléaire [ja]

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (6 janvier 2016)

Le ministre des affaires étrangères et du développement international, Laurent Fabius, s’est entretenu aujourd’hui avec son homologue sud-coréen Monsieur Yun Byung-se au sujet de l’essai nucléaire nord-coréen du 6 janvier. Il doit également s’entretenir avec ses homologues japonais et chinois.

La France condamne dans les termes les plus fermes l’essai nucléaire auquel la Corée du nord vient de procéder.

La Corée du Nord choisit à nouveau la voie de la confrontation, au lieu d’accepter la main tendue par la communauté internationale. Cet acte illégal, accompli en violation des résolutions 1718, 1874, 2087 et 2094 du Conseil de Sécurité, représente une menace à la paix et la sécurité internationales.

Il s’agit également d’une violation de la norme universellement acceptée contre les essais nucléaires que constitue le Traité sur l’interdiction complète des essais nucléaires (TICE).

La France en tirera les conséquences avec ses partenaires et dans le cadre du Conseil de sécurité des Nations unies.

Elle exhorte la Corée du Nord à se conformer sans délai à ses obligations internationales et à procéder au démantèlement complet, vérifiable et irréversible de ses programmes nucléaire et balistique.

Dans l’immédiat, la Corée du Nord doit s’abstenir, sans conditions, de tout geste risquant d’accroître davantage la tension dans la péninsule coréenne et de porter atteinte à la paix et à la sécurité internationales.

dernière modification le 07/01/2016

haut de la page