Coopération spatiale franco-japonaise : Réunion annuelle entre le CNES et la JAXA

A l’occasion de la réunion annuelle entre le CNES et la JAXA, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a rencontré lundi 28 octobre à Tokyo, les principaux acteurs du programme spatial japonais : Naoki Okumura, Président de la JAXA (Japan Aerospace Exploration Agency), Junya Nishimoto, Directeur général du Bureau de Stratégie Spatiale et Masao Sakauchi, Président du NICT (National Institute of Information and Communication Technologies).

La feuille de route 2013-2018, publiée à l’occasion de la visite d’Etat au Japon du Président de la République française en juin dernier, encourage la coopération spatiale entre la France et le Japon.

C’est dans ce cadre que le CNES et la JAXA coopèrent sur la recherche, la technologie et la préparation du futur, pour les lanceurs, les satellites de télécommunications et d’observation de la Terre, les composants spatiaux, la gestion des débris, l’astronomie et l’astrophysique. Des discussions portent aussi sur quatre thèmes technologiques permettant d’améliorer les performances des satellites et les trajectoires des missions interplanétaires. L’ensemble est régi par un accord-cadre et s’appuie sur plusieurs groupes de travail conjoints, dont les travaux sont présentés au cours de réunions annuelles, comme celle qui a lieu en ce moment à Tokyo.

Le CNES a aussi signé avec le NICT, à la fin de l’année 2012, un autre accord-cadre dans le domaine des télécommunications spatiales.

Le CNES finance également plusieurs instruments de la mission BepiColombo d’exploration de Mercure, réalisée en coopération entre le Japon et l’Agence spatiale européenne et le CNES participe à l’exploitation scientifique de la Station Spatiale Internationale, dont le Japon est un partenaire important.

À l’issue de ces rencontres, Jean-Yves Le Gall a déclaré : « Je me félicite du succès de cette réunion annuelle et des entretiens que j’ai eus avec nos partenaires japonais. Je suis impressionné par les travaux de nos groupes de travail et par l’intérêt que portent à notre coopération nos partenaires japonais. Notre travail commun est à la fois dense et riche et je souhaite vivement sa poursuite pour le plus grand bénéfice de nos deux pays mais aussi de la communauté spatiale mondiale ».

La délégation des ingénieurs du CNES visitant le campus de l'ISAS (la division scientifique de la JAXA), le 29 octobre 2013
Les participants à la réunion CNES-JAXA du 28 octobre 2013

dernière modification le 23/02/2016

haut de la page