Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d’autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine [ja]

Du 16 au 17 mai, le groupe tactique « Jeanne d’Arc », composé du bâtiment amphibie Dixmude et de la frégate Aconit, a conduit un exercice trilatéral à dominante amphibie avec le bâtiment japonais Osumi, un hélicoptère des forces terrestres japonais et le destroyer américain Peeble.

Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d'autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d’autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Marine nationale
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d'autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d’autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Marine nationale
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d'autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d’autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Marine nationale
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d'autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d’autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Marine nationale
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d'autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d’autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Marine nationale
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d'autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d’autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Marine nationale
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d'autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d’autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Marine nationale
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d'autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d’autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Marine nationale
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d'autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d’autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Marine nationale
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d'autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d’autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Marine nationale
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d'autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Coopération militaire trilatérale entre la marine nationale, les forces d’autodéfense japonaises et la 7ème flotte américaine
Marine nationale

Le 17 mai, le contre-amiral Morio de l’Isle, commandant supérieur interarmées des forces françaises dans le Pacifique a accueilli à bord du Dixmude le vice-amiral Funada, commandant la flotte d’autodéfense, le général de corps d’armée Bansho, commandant l’armée japonaise de l’ouest (Kyuhu) et le vice-amiral Thomas, commandant la 7ème flotte américaine.

Signataires d’une déclaration de coopération de défense depuis 2014, la France et le Japon entretiennent une activité opérationnelle régulière dans le domaine des opérations de secours d’urgence et de la sécurité maritime. À ce titre, les forces japonaises ont participé en octobre dernier à l’exercice « Croix du Sud » 2014, exercice interallié organisé tous les deux ans par les forces françaises de Nouvelle Calédonie et associant une dizaine de partenaires engagés dans le Pacifique. Les deux marines coopèrent également dans la lutte contre la piraterie en océan Indien.

Après l’exercice, le Dixmude est arrivé en escale le 17 mai dans le port militaire américain de Sasebo, réaffirmant ainsi notre engagement au sein du Commandement des Nations Unies pour la Corée et notre appartenance au Status of Forces Agreement de 1954 liant neuf nations au Japon.

Pour en savoir plus :

dernière modification le 05/06/2015

haut de la page