Conseils aux voyageurs

1. Conseils généraux de sécurité

Avertissement concernant la drogue :
La réglementation japonaise en matière de consommation et de trafic de stupéfiants est très stricte et les autorités locales l’appliquent de manière draconienne. Une personne trouvée en possession de drogue est systématiquement arrêtée et présentée dans les 72 heures à un magistrat qui décide la mise en garde-à-vue pour une durée de 10 jours reconductible à 10 jours supplémentaires, période à la suite de laquelle le juge décide soit de classer l’affaire et de relâcher la personne, soit, plus généralement, de la mettre en examen et de la faire transférer dans une maison d’arrêt en l’attente du jugement qui intervient parfois après plusieurs mois.

Même de très faibles quantités de cannabis peuvent être à l’origine d’une condamnation.
Les peines prononcées sont généralement très lourdes, de l’ordre de plusieurs mois d’incarcération pour quelques grammes de cannabis, de plusieurs années pour des quantités plus importantes.

Exemples de condamnations récentes

Chef d’inculpation / Peine

14,2 kgs de résine de cannabis / 7 ans de prison et 2 millions de yens d’amende

1,6 kgs de cannabis / 3 ans et 8 mois de prison, 800 000 yens d’amende

400 gr. de cannabis / 4 ans de prison

6 gr. de cannabis / 3 mois de prison + expulsion

Vols et agressions :
Le Japon est l’un des pays les plus sûrs au monde.
Des vols à domicile avec effraction sont signalés. Il est recommandé d’une manière générale de prendre des précautions élémentaires et en particulier d’adopter un dispositif de sécurité contre le vol adapté à l’importance des valeurs possédées.
Les vols et agressions sont peu fréquents et les déplacements, en ville et dans l’archipel, possibles à toute heure.

Cataclysmes naturels :
Le milieu naturel est contrasté. L’archipel se trouve au bord du plus vaste océan du globe et sur le « cercle de feu » du pacifique. Ce double désavantage lui vaut chaque année des cataclysmes (séismes, éruptions volcaniques, glissements de terrain, typhons,crues, raz-de-marées consécutifs aux séismes sous-marins).

Séismes :
Si un séisme se produisait lors d’un séjour touristique, il est recommandé à nos ressortissants de prendre contact avec leurs familles ou leurs proches, afin de les rassurer sur leur sort ou, le cas échéant, en cas de problème de communication avec l’extérieur, avec les services consulaires de l’ambassade de France au Japon.

2. Numéros utiles

Police : 110 - Police avec réponse possible aux Français : 03-3503-8484

Pompiers : 119

Ambulance : 119

Ambassade de France au Japon : 03-5798-6000

Consulat général à Kyoto :
de France : 00 816-4790.1500, du Japon : 06-4790.1500 - permanence : de France : 008190-3714.8289, du Japon : 090-3714.8289

3. Formalités d’entrée et de séjour

Le visa est obligatoire pour un séjour d’une durée supérieure à 3 mois. Les services de l’immigration sont stricts en matière d’autorisation de séjour. Les étrangers séjournant illégalement dans l’archipel ou qui prolongent leur séjour, même de 24h, après l’expiration de leur visa risquent une arrestation et une incarcération.

Pour de plus amples informations, prendre l’attache de l’Ambassade du Japon en France, adresses des missions étrangères en France (sur le site de la Maison des Français de l’étranger).

4. Transports

Par la route

L’état des routes est satisfaisant. Elles sont particulièrement étroites et encombrées, y compris les autoroutes, et se prêtent mal aux voyages sur une longue distance.

L’approvisionnement en carburant ne pose pas de problème.

L’usage d’un véhicule en dehors de Tokyo suppose de bien connaître la langue, les noms de lieux étant rédigés en idéogrammes.

En cas d’accident, le numéro à contacter est le 119. Les véhicules doivent être assurés.

Par le train

Le réseau ferroviaire est moderne et de qualité. Il permet de se déplacer rapidement (Shinkansen), à un coût équivalent à celui de l’avion.

Par avion

Les flottes aériennes ("Japan Airline", "All Nippon Airways", "Japan Air System") offrent toutes garanties de fiabilité. Les prix sont, bien qu’élevés, comparables aux frais de déplacement par la route ou le train.

5. Conditions sanitaires

- Informations sur la pandémie de nouvelle grippe

Aucune vaccination n’est obligatoire, sauf pour les personnes arrivant de pays à risques. Il convient de vérifier avec sa compagnie aérienne.

Consulter le médecin traitant avant le départ et contracter une assurance de rapatriement sanitaire.

Numéros utiles à Tokyo

Hôpital Toranomon : 03-3588-1111

Hôpital de l’université Keio : 03-3353-1208/09/11

Hôpital de l’université de Tokyo : 03-3815-5411

Hôpital international St Luc : 03-3541-5151

Hôpital universitaire de médecine pour les jeunes filles : 03-3353-8111

Centre de traitement médical national et international : 03-3202-7181

Hôpital universitaire de Jutendo : 03-3813-3111

Pour de plus amples renseignements, consulter, par l’intermédiaire d’un médecin, le Comité d’Informations Médicales (CIMED) du Ministère des Affaires étrangères, Maison des Français de l’Etranger, 34, rue La Pérouse, 75775 Paris Cedex 16 tél. 01.43.17.60.15 ou le site de l’Institut Pasteur de Lille

6. Recommandations complémentaires

Retrait d’espèces

La période du Nouvel An (du 29 décembre au 3 janvier) étant traditionnellement chômée au Japon, il arrive qu’il soit plus difficile de s’approvisionner en liquidités durant cette période (fermeture des banques, non réapprovisionnement des distributeurs...).
Nous vous invitons donc à veiller à tirer suffisamment d’espèces avant cette période, afin d’éviter tout problème.

Distributeurs acceptant les cartes visa / mastercard étrangères à Tokyo :
Il est possible de localiser les distributeurs acceptant les cartes visa et mastercard à partir de leur sites internet respectif :

Us et coutumes

Fortement occidentalisé, le Japon a délaissé dans la vie courante beaucoup des rites communément admis avant-guerre. On continue néanmoins de se déchausser dans les temples et chez l’habitant et d’utiliser les baguettes lors des repas : celles-ci doivent toujours être déposées horizontalement et ne jamais être placées à la verticale dans les aliments (pratique réservée aux rites funéraires).

Législation locale

La législation japonaise ne réprime la consommation d’alcool qu’en cas de conduite en cas d’ivresse, notamment si elle occasionne des dommages. Elle est extrêmement sévère en ce qui concerne les stupéfiants et se traduit par des peines de prison de plusieurs années pour les passeurs et les trafiquants (jusqu’à 15 ans d’emprisonnement).

Divers

Les meilleures périodes sont le printemps (avril-mai), et l’arrière saison (de la fin septembre jusqu’à la mi-novembre).

En hiver, la température ne baisse vraiment que pendant les deux premiers mois de l’année. L’archipel n’est pas épargné par les chutes de neige.

En été, la chaleur est pénible en raison du taux élevé d’humidité. A la saison des pluies, de mi-juin à mi-juillet, les précipitations remontent progressivement des îles méridionales vers le nord, suivies de près par les typhons, dont l’effet se fait sentir jusqu’en septembre.


Les informations contenues dans cette fiche sont susceptibles de modification et sont données à titre indicatif. Le ministère des Affaires étrangères ne peut, en aucun cas, être tenu responsable d’incidents qui pourraient survenir pendant un voyage.

dernière modification le 31/08/2016

haut de la page