Conseil restreint de Défense [ja]

Communiqué de la présidence de la République (5 octobre 2016)

Le Conseil de défense et de sécurité nationale réuni par le président de la République a pris connaissance de l’évolution de la menace terroriste sur le territoire national et des actions qui ont été mises en œuvre. Il a examiné les dispositions nécessaires pour adapter les mesures de vigilance et l’emploi des forces de sécurité aux risques identifiés et aux impératifs de protection de nos concitoyens et de nos intérêts.

Le Conseil a étudié les conséquences de l’action des forces du régime syrien appuyées par l’aviation russe qui mènent des frappes indiscriminées contre la poche d’Alep entraînant des atteintes intolérables aux populations civiles et aux infrastructures hospitalières.

Le président de la République a souligné la gravité de la situation. Il a donné instruction de soutenir l’initiative européenne destinée à apporter dans les plus brefs délais une aide humanitaire aux civils piégés dans Alep. Il a demandé de poursuivre les initiatives diplomatiques, en particulier au Conseil de sécurité des Nations Unies, afin de mettre les responsables de ces atteintes aux populations devant leurs responsabilités et de hâter le retour à une négociation politique sur des bases crédibles.

dernière modification le 06/10/2016

haut de la page