Comparaison distante d’horloges atomiques de très haute performance [ja]

Le chercheur Jérôme Lodewyck (LNE-SYRTE, observatoire de Paris) et le chercheur Tetsuya Ido (NICT) nous parlent de leur projet franco-japonais Sakura, soutenu par l’ambassade de France au Japon.

« Les horloges à réseau optique sont les meilleures horloges atomiques à l’heure actuelle. Les comparer sur des distances intercontinentales demandent de mettre de nouveaux moyens en jeu. »

À propos du partenariat Sakura

Le partenariat Sakura, soutenu par les ministères des affaires étrangères et du développement international (MAEDI) et de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et de la recherche (MENESR) en France et par la JSPS (Japan Society for Promotion of Science) au Japon, vise à favoriser de nouvelles coopérations entre jeunes chercheurs et à développer les échanges scientifiques et techniques de haute qualité entre les universités et les institutions de recherche des deux pays.

dernière modification le 06/01/2017

haut de la page