Communiqué de presse conjoint entre la France et le Japon sur le Plan franco-japonais pour l’Afrique [ja]

JPEG - 327 ko
MM. Jean-Marc Ayrault et Fumio Kishida
© Ambassade de France au Japon

Tokyo, 12 avril 2016

Dans le cadre des consultations des ministres des affaires étrangères de la France et du Japon, MM. Jean-Marc Ayrault et Fumio Kishida ont eu un échange sur les coopérations mises en oeuvre par nos deux pays avec nos partenaires africains. Ils se sont réjouis des progrès conjointement réalisés depuis la publication du « Plan franco-japonais pour le développement durable, la santé et la sécurité en Afrique » (Plan franco-japonais pour l’Afrique) par les deux Premiers ministres, lors du dernier sommet bilatéral entre MM. Manuel Valls et Shinzo Abe à Tokyo, en octobre 2015.

En ligne avec les priorités affirmées lors de la COP21 de décembre dernier à Paris, et dans la perspective de la TICAD VI devant se tenir à Nairobi, Kenya, au mois d’août cette année, nos deux pays ont lancé une initiative commune sur la ville durable en Afrique et travaillent sur des coopérations pilotes à Abidjan en Côte d’Ivoire, en concertation avec les autorités ivoiriennes.

La France et le Japon mènent ensemble des collaborations dans le domaine de la recherche médicale, en particulier la recherche sur le virus Ebola engagée entre l’Inserm et l’Université internationale St Luke. Le Plan franco-japonais pour l’Afrique a permis de lancer de nouvelles initiatives visant à développer les coopérations scientifiques entre acteurs français, japonais et africains dans la lutte contre les maladies infectieuses. Une mission exploratoire de chercheurs japonais est notamment prévue à l’Institut Pasteur de Madagascar à l’été 2016. En outre, nos deux pays poursuivront leur coopération pour la lutte contre les maladies infectieuses et pour la promotion de la couverture sanitaire universelle (CSU) à l’occasion des prochains sommets du G7 et de la TICAD VI.

Dans le domaine de la sécurité, les deux ministres ont réaffirmé la solidarité de la France et du Japon avec les pays d’Afrique frappés par le terrorisme. Les attentats récents soulignent plus que jamais la nécessité d’intensifier les coopérations antiterroristes. Le forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique a été organisé en novembre dernier avec la contribution de la France et du Japon, comme le prévoyait le Plan franco-japonais pour l’Afrique. Un premier séminaire franco-japonais, destiné aux attachés de défense japonais en poste sur le continent africain, s’est tenu à Paris le 27 janvier 2016.

Fort de ces premiers succès, les deux ministres sont convenus de renforcer davantage les partenariats croisés dans tous les domaines, y compris économique, en favorisant le rapprochement des acteurs publics et privés.

Les deux ministres sont convenus de poursuivre avec attention la mise en oeuvre du Plan franco-japonais pour l’Afrique. Ils auront notamment l’occasion de refaire le point lors de la prochaine réunion des ministres des affaires étrangères et de la défense de la France et du Japon « 2 + 2 », avec leurs collègues ministres de la défense.

dernière modification le 19/04/2016

haut de la page