Clôture du cycle de conférences « dialogue scientifique et médical franco-japonais » [ja]

Du 19 octobre au 6 novembre 2015, les cinq conférences-débats et colloques du « dialogue scientifique et médical franco-japonais », inscrit à l’agenda de l’Année de l’innovation franco-japonaise, ont suscité un vif intérêt en attirant près de 600 auditeurs au total.

Ces événements, animés par une soixantaine d’intervenants au total, ont permis de rassembler experts, praticiens médicaux et grand public français et japonais pour échanger sur divers thèmes d’actualité en sciences et médecine : qualité des soins, innovations en neurologie, neurochirurgie et psychosomatique, mathématiques appliquées à la biologie, sciences comportementales et psychologie.

Un groupe de reecherche international (GDRI) a en outre été formé lors du 3e événement du cycle, le congrès international sur la modélisation mathématique et ses applications. L’accord de ce GDRI a été signé le 28 octobre entre l’université Meiji, l’université de Tokyo, le CNRS, l’université Paris XI, l’université Sophia Antipolis, le KAIST en Corée et le NCTS de Taïwan. D’une durée de 4 ans, il comporte plusieurs projets de recherches conjoints sur les mathématiques appliquées pour des analyses et modélisations de systèmes biologiques.

Le 19 octobre : la conférence-débat sur la sécurité des soins avec le professeur Laurent Degos, ex-président de la Haute Autorité de Santé, a réuni 130 auditeurs.

JPEG

Le 23 et 24 octobre : le colloque médical franco-japonais sur la neurologie, la neurochirurgie et la psychosomatique comptait 120 participants et a été suivi d’une réception à la Résidence de France.

Réception à la Résidence de France - JPEG

Du 26 au 29 octobre : 110 participants ont assisté au congrès international sur la modélisation mathématique et ses applications en biologie, qui a été notamment marqué par la signature de l’accord du GDRI avec le CNRS.

JPEG

Le 31 octobre, le dialogue sur les sciences du savoir et du comportement a rassemblé 40 experts en modélisations mathématiques du cerveau et de phénomènes biologiques.

Le 6 novembre, la conférence-débat du Docteur Boris Cyrulnik sur le langage totalitaire et le concept de résilience pour se reconstruire après un traumatisme a fait salle comble, avec près de 190 auditeurs.

JPEG

dernière modification le 15/04/2016

haut de la page