Célébration de la signature de l’accord de Paris sur le climat [ja]

L’ambassadeur Thierry Dana a convié, le 22 avril dernier, Mme Tamayo Marukawa, ministre de l’Environnement, et son Excellence M. Samir Arrour, ambassadeur du Royaume du Maroc, pour célébrer la signature de l’accord de Paris sur le climat, intervenue le jour même à New-York au siège des Nations unies.

Mme Tamayo Marukawa, ministre de l'Environnement du Japon
Mme Tamayo Marukawa, ministre de l’Environnement du Japon
M. Samir Arrour, ambassadeur du Royaume du Maroc au Japon
M. Samir Arrour, ambassadeur du Royaume du Maroc au Japon

 
Ils ont salué tous les trois ce jour historique qui a vu 175 États – record absolu – signer l’accord international obtenu l’an dernier à Paris lors de la COP 21, qui fixe une trajectoire et un cadre international pour lutter contre le réchauffement climatique et ses conséquences dramatiques pour l’avenir de notre planète. La France était représentée au plus haut niveau par le Président de la République.

L’Ambassadeur a souligné que plus de 4 mois après la COP 21, nous étions face à un nouveau défi : réussir l’après-COP, ou en d’autres termes, donner vie à l’accord de Paris. Après son adoption par consensus en décembre dernier, l’étape de la signature était majeure. La prochaine étape était désormais de ratifier l’accord le plus vite possible afin d’atteindre rapidement le seuil permettant l’accord d’entrer en vigueur.

Le rôle du Japon est également central en 2016, en tant que président du G7. À ce titre, la ministre de l’Environnement, Mme Marukawa, a rappelé l’ambition forte du Japon en matière environnementale et climatique. Le climat sera au cœur des discussions entre les ministres de l’environnement du G7, qui se réuniront à Toyama les 14 et 15 mai prochains.

La soirée était enfin l’occasion de montrer la continuité entre les différentes présidences, COP 21, G7 mais aussi COP 22. La présence de son Excellence M. Samir Arrour, ambassadeur du Royaume du Maroc, venait illustrer l’étroite collaboration que nous avons déjà nouée avec la future Présidence marocaine en vue de la COP22, qui se déroulera à Marrakech à la fin de l’année.

dernière modification le 27/04/2016

haut de la page