Candidature de Philippe Douste-Blazy au poste de directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) [ja]

Le professeur Philippe Douste-Blazy est le candidat de la France à la succession de Margaret Chan, directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé qui ne se représente pas, à l’occasion de l’élection prévue en 2017.

JPEG

Médecin cardiologue, professeur d’université à Paris VII et Harvard, Philippe Douste-Blazy a été ministre de la santé à deux reprises. Il a également été ministre de la culture et ministre des affaires étrangères, ainsi que maire de Toulouse, quatrième ville de France, et ancien président de la communauté urbaine. Fondateur et président du conseil d’administration d’UNITAID, facilité internationale d’achat de médicaments, il est également secrétaire général adjoint des Nations unies, conseiller spécial du secrétaire général pour les financements innovants.

Philippe Douste-Blazy présentera à la presse internationale le 18 mai à 10h au Quai d’Orsay sa candidature et sa vision de l’OMS pour affronter les nouvelles menaces sanitaires, comme les épidémies dues aux virus Ebola et Zika, pour défendre l’accès aux soins pour les plus démunis et pour rendre abordable l’accès aux médicaments pour tous en remédiant aux défaillances de marché.

dernière modification le 18/05/2016

haut de la page