Bombardement de l’hôpital Omar ben Abdulaziz à Alep - Déclaration de Jean-Marc Ayrault [ja]

15 juin 2016

Je condamne avec la plus grande fermeté le bombardement par le régime syrien et ses soutiens d’un hôpital à Alep soutenu par Médecins du Monde.

La France, qui a activement soutenu l’adoption par le conseil de sécurité des Nations unies de la résolution 2286 du 3 mai 2016 sur la protection des personnels de santé, continuera à condamner de telles attaques et à exiger que leurs responsables rendent des comptes.

Cet acte lâche et odieux, qui s’inscrit dans le cadre d’une politique délibérée et continue d’attaque des personnels de santé et des établissements de santé en Syrie, constitue une nouvelle violation du droit international humanitaire.

La France appelle au respect de la cessation des hostilités et à un accès humanitaire sans entrave pour permettre la reprise des négociations.

dernière modification le 17/06/2016

haut de la page