Attentats du 13 novembre – Cellule interministérielle d’aide aux victimes au Quai d’Orsay [ja]

Le ministère des affaires étrangères et du développement international accueille dans les locaux de son centre de crise depuis le 13 novembre la Cellule interministérielle d’aide aux victimes (CIAV), qui assure les relations avec les familles des victimes.

Photos : B. Chapiron/MAEDI
Photos : B. Chapiron/MAEDI
Photos : B. Chapiron/MAEDI
Photos : B. Chapiron/MAEDI
Photos : B. Chapiron/MAEDI
Photos : B. Chapiron/MAEDI
Photos : B. Chapiron/MAEDI
Photos : B. Chapiron/MAEDI

 
Elle se compose de plus de 110 personnes, agents des ministères de la justice, de l’intérieur, de la santé et des affaires étrangères, professionnels de santé comme la Croix-Rouge, l’établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires, de la cellule d’urgence médico-psychologique et de membres des associations d’aide aux victimes, l’INAVEM et la FENVAC.

La cellule interministérielle a reçu à ce jour plus de 9000 appels sur les deux numéros dédiés aux familles des victimes, le 0800 40 60 05 depuis la France et le 01 45 50 34 60 depuis l’étranger.

Elle a ouvert un centre d’accueil et d’information à l’École militaire. À ce jour, une vingtaine de psychologues et de professionnels de la santé ainsi que 14 experts y ont accueilli plus de 800 personnes. Une cellule d’accueil au bénéfice des proches des victimes a été mise en place par la CIAV à l’Institut médico-légal, afin de confirmer des identifications et de leur permettre de se recueillir devant la dépouille de leur proche.

La CIAV est en contact avec l’ensemble des représentations diplomatiques des pays dont les ressortissants ont été victimes par les attentats. Un livre de condoléances a été ouvert au Quai d’Orsay en réponse à leur élan de solidarité.

dernière modification le 24/11/2015

haut de la page