Ascension du Mont Fuji

Prenez toutes les mesures possibles pour monter le Mont Fuji

Beaucoup d’alpinistes ont visité le Mont Fuji depuis qu’il a été classé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO l’année dernière. Suite à cela, les accidents de montagnes ont augmentés. 79 accidents ont été détectés l’été dernier dont un cas fatal.

Le Mont Fuji est la plus haute montagne du Japon. Montez le Mont Fuji en faisant attention aux points suivants :

Plan d’alpinisme

Les routes principales pour accéder au Mont Fuji existent 3 dans la zone de la Préfecture de Shizuoka et 1 dans celle de Yamanashi. Avant de monter, vérifiez avec votre équipe par quel chemin vous allez monter et dans quelle cabane vous allez dormir. Chaque année, beaucoup d’alpinistes se perdent de vue. Vous ne pouvez pas dormir dans les cabanes sans réservation.

La tenue et les affaires

La température au 5ème station du Fujimiyaguchi, 2 400m en altitude, est de 15c° et au sommet elle sera moins de 23c° par rapport au sol. Êtes-vous bien préparé ? N’oubliez pas d’amener l’imperméable, la lampe frontale et les habits qui vous protègent du froid.

Condition physique

Plusieurs personnes se retrouvent avec le mal aux jambes en raison de manque d’exercices physiques et les accidents se multiplient à cause de la fatigue. Pour ceux qui ont une maladie chronique, n’oubliez pas de passer des examens médicaux avant de monter le Mont Fuji.

Mal aigu des montagnes

Au-dessus de 2 000m en altitude, Il est nécessaire de prendre des mesures de prévention contre le mal aigu des montagnes. Une fois arrivée à la 5ème station en voiture, vous devez vous faire habituer à la pression pendant au moins une heure même si vous ne vous sentez pas fatiguer.
Il n’existe pas de médicaments contre le mal aigu des montagnes. La seule solution efficace est de baisser l’altitude. Au pire, cela peut causer l’œdème cérébral ou l’œdème aigu du poumon qui peut entrainer la mort.

Faites attention au l’hypothermie

Au Mont Toraushi, à Hokkaido, 8 personnes ont retrouvé la mort, et à la même année, au Mont Fuji, deux hommes d’une vingtaine et d’une trentaine sont décédés à cause de l’hypothermie.
Ne faites pas d’alpinisme quand il fait mauvais et n’oubliez pas de réservez la cabane.

Faites attention à vos enfants

Chaque année, nous détectons des cas où l’enfant se perd en marchant devant la famille. Bien que le chemin de montagne paraisse tout droit et unique, l’enfant peut se perdre facilement.
Vérifiez toujours l’endroit où se trouve votre enfant.

Téléphonez à votre famille

Avec des grandes fatigues et le mal aigu des montagnes, vous aurez tendance à oublier de téléphoner à votre proche. Votre famille s’inquiètera si votre retour est retardé que prévu ou que le temps se dégrade. Appelez la famille dès que vous revenez au sol.

Vérifiez le Web site du commissariat de Shizuoka

Vous trouverez plusieurs informations importantes concernant l’alpinisme sur le site du commissariat de Shizuoka. N’oubliez pas de vérifier ces informations.

dernière modification le 30/12/2014

haut de la page