Annonce de la réunion ministérielle pour la stabilisation de Mossoul [ja]

Déclaration de Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères et du Développement international (20 octobre 2016)

Les opérations militaires pour la libération de Mossoul viennent d’être engagées par les forces irakiennes, avec l’appui de la coalition.

La France y prend toute sa part.

Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI
Photo F.de La Mure / MAEDI

 
Compte tenu de l’enjeu, je co-présiderai jeudi avec mon homologue irakien, Ibrahim al-Jaafari, une réunion de haut niveau pour la stabilisation de Mossoul.

Plus de vingt pays et organisations sont conviés afin d’apporter le soutien nécessaire au gouvernement irakien. Tous partagent la même détermination à ce que les opérations de libération de Mossoul garantissent avec la plus grande efficacité la disparition de la menace que représente Daech et apportent aux habitants le retour à la liberté, à la paix et à la sécurité.

Cette réunion devra être l’occasion de traiter collectivement trois priorités :

  1. la protection des populations civiles, aujourd’hui piégées par Daech à Mossoul et dans les villages avoisinants et exposées en zones de combat ;
  2. la fourniture de l’aide et assistance humanitaires nécessaires aux habitants de la plaine de Ninive dans le contexte des combats à Mossoul ;
  3. l’élaboration par les autorités irakiennes d’un plan de stabilisation de la ville de Mossoul et de sa région, et plus largement des zones libérées de Daech. La bonne gouvernance de la ville et de sa région permettra de répondre aux aspirations de la population locale dans sa diversité et dans le respect de l’unité et de la souveraineté de l’Irak.

Voir aussi :

dernière modification le 01/11/2016

haut de la page