Accord entre la Chine et les États-Unis sur la réduction des gaz à effet de serre - Déclaration de Laurent Fabius [ja]

Paris, le 12 novembre 2014

Dans un monde qui n’en comporte pas beaucoup, je considère cet accord comme une bonne nouvelle. Le fait que la Chine et les États-Unis, qui sont les deux plus gros émetteurs de gaz à effet de serre responsables du dérèglement climatique, aient décidé ensemble de réduire leurs émissions, constitue un important pas en avant.

Ajoutée à l’accord européen d’octobre 2014 qui va dans le même sens, cette décision, même si elle reste limitée, devrait inciter tous les pays à s’engager concrètement contre le dérèglement climatique. Elle doit permettre d’aborder positivement les prochaines échéances, la COP 20 à Lima en décembre 2014, et surtout la décisive COP 21 en décembre 2015 à Paris, que présidera la France.

- Dérèglement climatique - Entretien de Laurent Fabius avec « BFM TV » et « ITélé » (Paris, 12 novembre 2014)

"C’est une bonne nouvelle dans un monde qui n’en compte pas beaucoup. C’est l’accord que les États-Unis et la Chine ont passé à Pékin pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Vous savez que ces gaz sont à l’origine du dérèglement climatique et voilà que ces deux nations qui sont les plus pollueuses du monde ont décidé de réduire leurs émissions."

dernière modification le 10/08/2015

haut de la page